Menu Standard
Add more content here...

Ronny Deila assure que Zinckernagel n’est pas « son » transfert : « Ce n’est pas comme ça que ça marche »

Ronny Deila, puis Philip Zinckernagel : le Club de Bruges a été se servir du côté de Sclessin cet été. Mais l’entraîneur des Gazelles assure que l’arrivée de l’Autrichien n’est pas « son » transfert.

On imaginait que le transfert de Philip Zinckernagel de l’Olympiakos au FC Bruges avait beaucoup à voir avec la présence sur le banc Blauw & Zwart de Ronny Deila, son ancien entraîneur au Standard de Liège. Sous la houlette de Deila, le Danois est en effet devenu un joueur très en vue de notre championnat (10 buts en 28 matchs).

« Je suis très heureux de l’arrivée de Philip, c’est un joueur intelligent et polyvalent, un leader dans le vestiaire », se réjouissait Ronny Deila en conférence de presse ce mercredi, à la veille du déplacement brugeois du côté d’Aarhus.

Mais le Norvégien se défend d’avoir été la clef de ce transfert. « Non, Zinckernagel n’est pas « mon » transfert. Ce n’est pas comme ça que ça marche à Bruges », assure-t-il dans des propos relayés par le Nieuwsblad. Même si à n’en pas doute, l’ancien entraîneur du Standard a donné un avis positif quand le nom lui a été soumis.

2 thoughts on “Ronny Deila assure que Zinckernagel n’est pas « son » transfert : « Ce n’est pas comme ça que ça marche »

Laisser un commentaire