Ronny Deila évoque le penalty : « Nous avons stressé et nous avons encaissé ce but »

Une semaine après avoir évité le piège de Zulte Waregem, le Standard n’a pas réussi à faire pareil à Eupen. Les Rouches ont perdu chez les Pandas (2-0) ce samedi soir lors de la seizième journée de Jupiler Pro League.

Malgré une nette domination et plusieurs occasions durant la première demi-heure de jeu, le Standard de Liège n’est pas parvenu à ouvrir le score. Puis, il y a eu deux tournans en fin de première période, la sortie sur blessure de William Balikwisha et l’exclusion de Philip Zinckernagel.

« Nous avons livré une très bonne première demi-heure, puis on a moins bien joué avant de rentrer aux vestiaires. Après la pause, nous sommes restés bien organisés puis nous avons tenté de prendre l’avantage lorsqu’ils se sont également retrouvés également à dix. Mais au lieu d’ouvrir le score et de prendre les commandes de la rencontre, nous avons stressé et nous avons encaissé ce but. Nous devons apprendre de ce genre de matchs. Ce que nous avons fait les 30 premières minutes, nous devons pouvoir le faire durant 90 minutes », a expliqué Ronny Deila à l’issue de la rencontre.

Alors que le score était toujours nul et vierge à un quart d’heure de la fin, M. De Cremer a accordé un penalty à Eupen pour une faute de main de Nicolas Raskin dans le rectangle. Une phase qui fait couler beaucoup d’encre puisque la faute de main est complètement involontaire de la part du milieu de terrain qui voit la balle arriver à bout portant.

Ronny Deila est revenu sur cette phase. « Je n’ai pas encore vu la phase du penalty, mais d’après mes assistants, c’est ok. Mais Nicolas n’est pas d’accord avec la décision. À priori, je n’avais pas l’impression que cela amenait une occasion franche de but, mais bon… Les règles sont ce qu’elles sont. C’est comme ça, cela fait partie du jeu », a expliqué le T1 des Rouches en conférence de presse.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App