Stipe Perica confiant : « Les résultats et les goals seront au rendez-vous »

Arrivé en bord de Meuse en provenance du Maccabi Tel-Aviv l’été dernier contre un chèque de 900.000 euros, le Croate a rejoint le matricule 16 afin de franchir un cap dans sa carrière.

En signant Stipe Perica, le Standard de Liège savait qu’il allait transférer un véritable renard des surfaces. Le Croate a marqué partout où il est passé et offre évidemment une garantie de buts. Néanmoins, ses débuts chez les Rouches sont mitigés puisqu’il n’a marqué que trois buts en onze rencontres de championnat. Pour sa défense, l’ancien joueur de Chelsea reçoit peu de ballons et le matricule 16 se crée peu d’occasions depuis le début de saison.

Le buteur des Rouches a pour l’instant marqué 3 buts en onze rencontres de championnat. « Je ne suis pas en manque de confiance, mon adaptation se déroule bien et je me donne à 100%. Je connais le championnat depuis mon passage à Mouscron. Les résultats seront au rendez-vous et les goals aussi », a confié Stipe Perica. « Je m’entraîne bien et je n’ai jamais eu des séances d’entraînements aussi bonnes de toute ma vie. Nous avons un super coach et un staff merveilleux. Et nous travaillons vraiment. Et croyez-moi car j’ai évolué dans plusieurs pays et plusieurs clubs. Je suis sûr que nous allons faire beaucoup mieux durant les semaines à venir », a souligné le joueur âgé de 27 ans.

Le natif de Zadar est passé Emond (encore disponible), Ohio (encore jeune) et Dragus (pas un véritable 9) dans la hiérarchie des attaquants. Une pression supplémentaire ? « Non, j’ai de l’expérience. C’est normal si je suis plus critiqué qu’un jeune. Je connais mes qualités, et vous ne me verrez pas dribbler toute la défense adverse avant d’envoyer le ballon au fond comme Messi. Mais, je sais me positionner et faire mouche. S’il faut mettre sa tête ou son pied, comme ce vendredi contre le STVV, je suis là. Je ferai tout pour aider l’équipe. Si je préfère évoluer avec un autre attaquant ? C’est plus facile quand vous affrontez une équipe qui joue avec cinq défenseurs. Mais c’est le coach qui décide. Je veux lui rendre la confiance qu’il m’accorde », a conclu Perica.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App