Stipe Perica prévient : « Je connais bien la D1A et je suis bien meilleur qu’avant »

L’attaquant croate a rejoint le Standard de Liège cet été en provenance du Maccabi Tel Aviv pour un peu moins d’un million d’euros. Il avait marqué 20 buts et distillé 4 assists en 51 matchs la saison dernière.

Le Standard de Liège tient son nouveau buteur en la personne de Stipe Perica. L’arrivée du Croate en bord de Meuse en provenance d’Israël a été tumultueuse. Malgré une très bonne saison, le Maccabi Tel Aviv lui avait stipulé qu’il comptait se mettre en quête d’un nouveau point de chute pour ce nouvel exercice avec l’arrivée d’Eran Zahavi. Mais  la formation israélienne s’est ravisée par la suite, ce qui a eu le don d’énerver l’attaquant déjà affecté mentalement par le manque de sa femme et sa fille. Il avait donc décidé, sans l’accord au préalable du Maccabi Tel Aviv, de prendre l’avion pour se rendre en Belgique afin d’y forcer son départ au Standard.

« Ce fut difficile, mais je n’ai pas envie d’aborder tout cela. Je suis là désormais, et c’est le plus important. Je suis heureux d’avoir rejoint le Standard et je suis déjà focus à 100%. Je veux démontrer mes qualités », a confié le Croate en conférence de presse. « J’avais d’autres offres sur la table, mais quand j’ai appris que le Standard était intéressé, j’ai tout de suite su que c’était là que je voulais aller. Je rejoins l’un des plus gros clubs belges et je connais bien la Jupiler Pro League. Je suis meilleur que durant mon passage à Mouscron. J’ai acquis plus d’expérience et disputé beaucoup de matchs depuis la saison 2019-2020. Je suis à l’apogée de ma carrière et je veux aider le club du mieux possible », a souligné le nouveau transfuge rouche qui a déjà bien bourlingué dans sa carrière.

Perica Stipe

Après avoir officié dans sept pays (Croatie, Turquie, Italie, Pays-Bas, Belgique, Angleterre et Israël) et porté le maillot de huit clubs, il veut de la stabilité. « C’est pour cela que je suis venu aussi puis le projet me plaisait. Je veux aider l’équipe et qu’on se souvienne de mon passage ici », a lâché l’ancien Hurlu qui avait planté 8 buts en 16 matchs chez les Hennuyers.

Il a disputé ses premières minutes le week-end dernier lors de la victoire liégeoise du côté de Saint-Trond. « Un match compliqué sur un terrain synthétique, mais la victoire est le plus important. Le club a mis fin à une disette de quinze ans au Stayen. Mon intégration se déroule bien et je ne demande pas de temps d’adaptation. Je suis prêt à jouer et nous visons le top 8 au minimum », a conclu Stipe Perica.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App