Un doublé de Selim Amallah sur penalty permet au Standard de Liège de remporter sa première victoire

Ce dimanche après-midi, le Standard de Liège accueillait le Cercle de Bruges lors de la troisième journée de Jupiler Pro League. Le coup d’envoi a été donné par la légende rouche Guy Vandersmissen. (Assistance : 18.286).

Après son partage contre La Gantoise (2-2) et sa défaite à Genk (3-1), le Standard de Liège avait à coeur de remporter sa première victoire de la saison contre le Cercle de Bruges ce dimanche. Après leur défaite contre Westerlo (2-0), les Brugeois se sont rassurés le week-end dernier face à Anderlecht (1-0).

Ronny Deila alignait le même onze que celui qui s’était incliné à la Cegeka Arena, tandis que Dominik Thalhammer effectuait deux changements du côtés des visiteurs. Blessé, Utkus était remplacé par Popovic tandis que Denkey prenait la place d’Ueda sur le front de l’attaque. À noter que Fergal Harkin, le nouveau directeur sportif des Liégeois était présent à Sclessin.

Durant le round d’observation, il y aura beaucoup de duels et de contacts. D’ailleurs, il y aura peu de spectacle, à part plusieurs joueurs qui resteront au sol hachant ainsi le rythme de la rencontre.

Laifis sera l’auteur du premier envoi cadré de la partie avec une reprise de la tête captée par Majecki (27e).  Quelques minutes plus tard, le Standard obtiendra un penalty après une faute de main dans la surface de Denkey sur un tir de Raskin. Amallah se chargera de transformer le coup de pied de réparation (31e), 1-0.

En fin de première période, les locaux auront une belle opportunité sur une contre-attaque menée par Dragus, mais le Roumain jouera mal le coup et décochera son tir trop tôt, de quoi faciliter la tâche de Majecki (43e). Une minute plus tard, Denkey aura l’occasion d’égaliser via un tir à bout portant, mais Bodart sauvera les siens (44e). En de première période, les Rouches auront un deuxième penalty après intervention du VAR suite à une faute de Lopes Da Silva sur Dönnum. Amallah doublera donc la mise en trompant une nouvelle fois le portier brugeois (45e+3), 2-0.

En seconde période, les Rouches se contenteront de gérer leur avantage face à des Brugeois oppressants et déterminés à revenir au score. Après l’heure de jeu, Somers tentera sa chance, mais son tir sera contré par la défense liégeoise (62e). Très bien servi par Amallah, Dragus décidera de décocher un enroulé du droit, mais celui-ci ne sera pas assez puissant pour tromper le gardien adverse (64e). En reconversion offensive, Boljevic aura l’occasion de tuer la rencontre, mais son tir sera repoussé par Majecki (76e). Un Bodart vigilant ira de sa claquette sur un tir vicieux de Velkovski (82e). Le score ne bougera pas (2-0).

Première victoire pour le Standard de Liège cette saison. Un succès mérité au vu des occasions et de la possession. Les Rouches comptent désormais 4 points au compteur, le Cercle reste bloqué à trois points.

Standard de Liège : Bodart, Dewaele (Noubi 84e), Dussenne, Laifis, Laursen (Shamir 54e), Cimirot, Raskin, Amallah, Dragus (Bokadi 84e), Dönnum (Boljevic 71e), Emond (Ohio 71e)

Cercle de Bruges : Majecki, Decostere Rodrigues 75e), Popovic, Daland, Torres (Velkovski 75e), Lopes Da Silva, Van Der Bruggen (Vanhoutte 46e), Somers, Hotic, Deman (Ueda 46e), Denkey (Kehrer 65e)

Arbitre : Lambrechts

Avertissement :  Laifis (47e) ; Decostere (37e)

But : Amallah (31e pen et 45e+3 pen) ;

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App