Menu Standard
Add more content here...

Wilfried Kanga met le doigt sur les manquements offensifs du Standard : « Je suis parfois trop esseulé devant »

Le Standard a rapporté un bon point de son déplacement au Cercle de Bruges vendredi dernier (1-1). En attaque, les Rouches inquiètent toujours autant.

Présent en conférence de presse, lundi, Wilfried Kanga a donné son analyse de la rencontre. « Le match contre le Cercle était bon, on s’est déchirés pendant tout le match. On s’est créé pas mal d’occasions, et le but en fin de match nous a dégoûté, car on avait vraiment les trois points avec nous. Il faut rebondir et rapidement se projeter sur le match de mercredi. »

L’attaquant du Standard est muet depuis la reprise du championnat. Il s’est exprimé sur les difficultés offensives de l’équipe, ainsi que son sa situation. « Si vous voyez mes matchs, vous voyez que je me donne comme tout le monde. Je ne veux pas de descente, on a tous des objectifs avec le club. Je suis complètement dans le projet, j’ai faim et j’ai envie que ça marche. Je ne me sens pas moins concerné parce qu’il n’y a pas d’option dans mon prêt. Je suis pleinement concentré sur le club et je verrai mon avenir plus tard. »

« Ça dépend des matchs, de la physionomie. Certaines fois, je suis souvent esseulé devant. J’arrive quelques fois à faire le travail, mais ce n’est pas trop ce qu’un attaquant aime. Un attaquant aime se retrouver face au but, et je pense qu’on le verra davantage lors des matchs à suivre. Je serai mieux accompagné et je prendrai plus de plaisir », a continué l’Ivoirien.

2 thoughts on “Wilfried Kanga met le doigt sur les manquements offensifs du Standard : « Je suis parfois trop esseulé devant »

Laisser un commentaire