Le mot de « Gerouche »: HYPOCRISIE

Chers supporters,

Il n’y a pas si longtemps, je titrais dans un de mes derniers mots, « RESPECT ».

Aujourd’hui, les derniers événements, à savoir les différentes départs enregistrés, avec en point d’orgue les commentaires des uns et des autres, me laissent perplexe et m’ont inspiré ce titre.

Comment, en effet, ne pas réagir au départ de Dimitri Lavalée, que d’aucun considérait déjà comme un grand espoir du club, produit de l’école de formation qui plus est et bien ancré dans la région, et que nous pensions lié au Standard pour un bon bout de chemin.

Hélas, la vérité fut toute autre, l’intéressé annonçant son départ vers Mayence au terme de la saison, alors qu’il venait de démontrer enfin sur les terrains l’étendue de son véritable potentiel, il est vrai jusque-là trop longtemps ignoré, du moins par le staff technique du Standard.

Aussi, quand je lis et entends les commentaires des uns et des autres, MPH en tête de liste,  qui se disent offusqués par la décision du joueur, désolé de devoir l’écrire, mais je tombe des nues.

Comment peut-on en effet montrer ce jeune joueur du doigt, après l’avoir si longtemps éconduit ?

Comment peut-on être hypocrite à ce point, osant revendiquer avoir donné sa chance au garçon, alors que seuls les événements contraire ont poussé le staff à le faire, avec en point d’orgue une première apparition très remarquée lors du match européen à Frankfort ?

Ces mêmes détracteurs n’ont t’ils pas attiré durant l’été d’autres éléments défensifs, comme Noë Dussenne notamment, envoyant de la sorte un message très clair, et ceci alors que Dimitri Lavalée revenait d’un prêt d’un an à Maastricht, si je ne m’abuse, après avoir fait montre déjà de qualités évidentes qui auraient bien avant pu lui valoir un poste dans l’effectif du club au lieu d’être trop longtemps ignoré comme un malpropre.

Faut t’il dès lors se demander pourquoi ce joueur a pris finalement la seule décision qui lui semblait logique, lui assurant davantage une place de titulaire ailleurs qu’au Standard, où, une fois les absents rentrés dans l’effectif, risquaient fort de l’écarter du onze de base à nouveau sans raison profonde ?

Certes, il aurait pu attendre au moins le terme de la compétition avant de faire une telle annonce, du moins dans son propre intérêt. Mais j’imagine qu’il était en position délicate, la Direction lui mettant cette fois la pression pour lui proposer un contrat intéressant et contraint de devoir la refuser, sachant très bien quelle serait sa décision dans quatre mois.

Car là aussi, inutile de se faire d’illusion, si le Standard s’était enfin décidé à lui faire une belle offre, c’était uniquement dans le but qu’il ne parte pas gratuitement quelques mois plus tard, pas spécialement parce que le club comptait fondamentalement sur lui à l’avenir.

Hypocrisie quand tu nous tiens….

Pourquoi dès lors vouloir reprocher à Lavalée une orientation nouvelle qu’il veut donner à sa carrière, vu le peu de reconnaissance dont il bénéficia en interne jusqu’à ces derniers mois ?

Du reste, cette attitude du club vis-à-vis de ses propres  joueurs issus de leur centre de formation n’est pas vraiment nouvelle. Tant d’autres sont partis avant lui pour n’avoir jamais vraiment reçu leur chance, leur place étant  le plus souvent confiée à des joueurs transférés à grands frais et qu’il faut mettre en vitrine au plus vite, histoire de valoriser l’achat au mieux. Même Zino Vanheusden, dont le parcours se détourna du Standard quelques temps, n’échappa pas à cette tendance.

J’en viens presque à me demander si la toute nouvelle approche de Vincent Kompany à Anderlecht n’est pas finalement la bonne, même si dans ce cas excessive, et que nos clubs feraient peut-être bien de s’en inspirer… A savoir donner bien davantage leur chance aux jeunes du cru plutôt que d’aller chercher des mécènes ailleurs.

Ceci étant dit, il ne faut pas nous leurrer, l’hypocrisie va elle aussi dans les deux sens, le plus souvent, et la parole donnée la veille est rarement la vérité du lendemain.

Je crains donc fortement pour nos couleurs, si pas au terme de ce mercado d’hiver, du moins en vue du prochain, où d’autres pions essentiels pourraient avoir eux aussi des envies d’ailleurs, après avoir fait montre de leurs qualités.

Et là, je pense particulièrement à Samuel Bastien, déjà convoité aux dires de certains éditoriaux, mais aussi à Gavory, à Avenatti, qui, s’il s’avère être celui qu’on attend tous, càd un buteur hors pair, pourraient très bien se voir proposer bien mieux sous d’autres cieux.

Difficile, dans ces conditions, de travailler dans le durée et de construire du solide, comme à Bruges, où l’argent semble être le seul moyen de retenir les joueurs cadres que sont Vanacken et Vörmer, ceci expliquant sans doute l’avance sur tous les autres qu’ont désormais les Brugeois.

Gérouche

11 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: HYPOCRISIE

  1. Un peu facile de reprocher au staff de ne pas avoir donné plus tôt sa chance au joueur. Il me semble pourtant qu’il a été mis dans les meilleurs dispositions pour s’épanouir tranquillement. Sa chance venait petit à petit et je trouve qu’il a fait preuve d’une certaine ingratitude vis à vis du club qu’il l’a aidé à mûrir. Ce n’est pas Renaud Emond qui me contredira 😉

  2. Suis plutôt d’accord avec Pof1972 sur ce coup-là. Il s’inscrit dans un projet étape par étape et au moment crucial, il se casse. Et bien, qu’il pourrisse dans les bas-fonds des divisions inférieures, un peu comme Franco Zennaro il y a 7-8 saisons d’ici qui se croyait arrivé et qui végète quelque part au RFC Tilleur 😀

  3. Maintenant cela suffit soit vous êtes dans les confidences du C A soit une x de plus vos dires, extrapolles une vérité que vous ne connaissez pas et alors cet article incendiaires est une ipnetie tout le monde à le droit de penser ce qu il veut mais à partir du moment où vous vous adressez à tous les supporters cela devient De la calomnies sur le syaff et le président ou alors donner vos sources car vos arguments ne sont pas objectifs étant donné que vous n êtes pas présents sur le terrain

  4. Chacun a (le droit à) son opinion effectivement.
    Objectivement fallait-il acheter Dussenne dès l’annonce de la blessure de Bokadi ? Fallait-il attendre la limite fatidique des 6 mois ou un peu avant pour lui offrir une reconduction de contrat si l’on croyait en lui.
    Je pose les questions

  5. On dirait bien cette fois que je suis parvenu à « réveiller » le site, ou du moins certains, lo. Et c’est très bien ainsi. Cela dit, pour répondre à Rouchblanc, Je ne suis ni dans les confidences du C A, ni présent sur le terrain…. tout comme TOUS ici. Juste que je tente de comprendre les intentions des uns et des autres au vu de faits avérés et que tous avons eu connaissance, à un moment ou à un autre. Autrement dit, si Bokadi, Dussenne n’avaient pas été blesses et si Zino Vanheusden absent du match du standard à Frankfort, JAMAIS nous n’aurions vu Lavalée sur le terrain, alors que cela faisait plus de deux ans qu’on parlait de lui en termes élogieux, mais restés sans suite …. Ca, c’est la vérité. Critiquer certaines décisions, ca ne relève pas de la calomnie, loin de là, mais faut arrêter de dire AMEN à tous ces sons de cloche, même de la bouche de MPH. Ca ne change rien à notre amour du Standard, à notre club de coeur, c’est juste histoire de placer un débat sur le site, et là, cette fois enfin, le but semble être atteint, lol. Du reste, quand je parle d’hypocrisie, je cite les deux parties, pas une seule. N’empêche, pour avoir assister à la tribune hier soir, et même si j’adhére rarement au contenu, ils ont abordé eux aussi le sujet et ne comprennent pas, tout comme moi, qu’on puisse renoncer aux services d’un joueur qui aurait pu s’avérer encore bien utile les mois à venir, avant son départ pour Mayence, alors que notre défense fait preuve trop souvent de manque de vigilance, Cette mise à l’écart pourrait fort bien nous coûter cher. Et là, déso, une fois encore, MPH est coutumier du fait (Olivier Renard, l’année du titre au profit de Espinoza, Sa, qui aurait été bien utile après son operation, surtout avec le depart d’Emond, Cavanda, au flan droit qui ne donne pas vraiment satisfaction). Nul besoin d’être au C A pour voir ça, ça crêve les yeux……

  6. Encore une fois comprendre sans être dans les confidence c est difficile et donner du crédit à La Tribune pour justifier vos allégations désolé et c est déjà cela vous me faites rires
    Mais j ai un question permettez vous De juger les lignes De conduite et la stratégie de votre entreprise et si oui que va t il se passer ? Je trouve normal que Lavallée soit hors de l’équipe il a pris une décision il assume et il a fait Deux matchs moyens vous en parlez comme donc était un futur international même en U21 maintenant parlons foot La Défense n est pas. Si extraordinaire faut il’ s’investir dans un joueur qui va partir .

  7. En fait, Lavalée, quand il a vu débarquer le frère du boss, il aurait tout simplement pris peur de la concurrence. Pas besoin de p’tit zizi chez nous !! MPH sait très bien qu’un bâton de Bamako est plus efficace… 😀 😀

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App