Le mot de « Gerouche »: LA FIN DU CAUCHEMAR ?

Chers supporters,

Cette mi-avril 2022 marquera, espérons-le du fond du cœur, la fin d’une saison sportive de la pire espèce jamais connue, de mémoire de supporter du Standard, ça ne fait désormais plus l’ombre d’un doute.

Certes, à l’entame du championnat, on se doutait un peu que « CA » allait être difficile, avec une équipe en devenir, misant essentiellement sur le lancement des jeunes du club, qui plus est insuffisamment encadrés par des cadors incontournables, tout au plus par des bons joueurs de seconde zone, le tout placé dans les mains d’un coach inexpérimenté, même si pas dépourvu de bonnes idées, du moins sur les plateaux de télé, et faisant qui plus est partie d’un club en proie à des difficultés financières, situation pas vraiment propices à libérer les têtes et  concentrer les joueurs sur leur seul devoir ; bien jouer et gagner.

Si, à ce contexte déjà peu propice à créer les bases d’une belle saison, il fallait ajouter les problèmes du président, menacé de devoir rendre des comptes à la justice, on pouvait comprendre effectivement que la chose se présentait mal, très mal même.

Pourtant, notre premier match, dans nos installations face à Genk avait laissé entrevoir de réels espoirs.

Oh, pas pour nous mêler à la lutte pour le titre, bien sûr, mais bien assez pour bien figurer dans le championnat et en sortir fin de saison la tête haute.

En fin de compte, nous n’eûmes droit à rien, et quand je dis rien, c’est RIEN, au point même de ne plus avoir envie de regarder évoluer nos couleurs, c’est peu dire.

On a pu croire, à l’entame de 2022, après avoir réalisé de bons et intelligents transferts hivernaux et nous être débarrassés de l’un ou l’autre joueur que nous pensions trop courts, que la machine allait repartir vers l’avant, mais on du bien vite déchanter, les nouveaux venus se mettant tout aussi rapidement au diapason de l’ensemble, affichant leurs plus mauvais côtés et laissant leurs bonnes dispositions au vestiaire.

La suite, on la connait, elle fait très mal et tous, unanimement, sommes presque soulagés que ce soit terminé.

Toutefois, il y a fort à parier que notre entre saison soit plus animée encore que le contenu.

Les nouveaux patrons du Standard l’ont déjà annoncé, ça va bouger en interne, et c’est tant mieux, mais pas dans le seul but de tout bousculer pour le plaisir de tout reconstruire à l’aveugle, mais avec discernement, espérons-le.

Parfois, on assiste à de véritables métamorphoses de joueurs, de cadres que nous pensions indésirables, ne fusse que sous l’effet d’une gestion saine, d’une ligne directrice évidente, avec à la baguette un vrai magicien, un meneur d’hommes, tout simplement, comme le fut Felice Mazzu pour le compte de l’Union cette année.

Il est donc désormais évident que, contrairement à ce qui se passe dans la construction, nous allons devoir cette fois reconstruire par le haut, afin de donner une meilleure charpente pour soutenir notre toit, le corps du logis passant dans un premier temps au second plan.

Un nouveau président, à la fois bon financier et sportif avisé, sera nécessaire, tout comme un nouveau directeur sportif. Viendra ensuite le tour de l’entraineur, et ici, tous, je pense, souhaitons voir Luka Elsner écarté, son nom étant désormais associé à notre épouvantable saison.

Mais pour mettre qui à la place ? Ce choix, comme les deux précédents, sera hyper important, et pourtant, ils ne devraient pas être très nombreux les candidats à vouloir se bousculer pour reprendre notre équipe en l’état, en mains. On peut raisonnablement envisager que des conditions garantissant le renforcement de l’effectif seront exigées par le successeur plus que probable du Franco-slovène, au risque de connaitre une nouvelle saison de galère. Il est donc vivement à souhaiter que nos repreneurs avaient ce scénario en tête, au moment du rachat, et qu’ils soient prêts à délier un temps soit peu les cordons de leur bourse, même si, comme ils l’ont déjà annoncé, le retour au premier plan du Standard passe d’abord par l’équilibre financier, avant de voir plus haut.

Et nos joueurs, notre effectif alors, qu’en sera-t-il demain ?

Bien malin qui peut déjà dire qui va rester et partir ! Comme je l’ai dit plus haut, tout ne sera pas nécessairement à jeter, même si c’est le souhait apparent de beaucoup ici et ailleurs, parmi les supporters.

Il y aura déjà ce qui est possible de faire, et ce qui ne le sera pas, en fonction des contrats, ne nous en déplaise.

Mais une chose est certaine, le futur coach, en accord avec les nouveaux dirigeants, devra établir une short liste reprenant les joueurs qu’il veut ou doit garder, en partant de l’effectif de base actuel auquel il pourra ajouter des jeunes issus du groupe U21, et puis seulement, commencer à envisager un certain élagage nécessitant des recrutements en aval. Agir autrement relèverait de la plus impardonnable précipitation. Inutile donc d’envisager quoique ce soit avant l’été, le temps que notre nouveau coach ai pris le pouls de son groupe, quand bien même il pourrait bénéficier des conseils avisés des anciens, de Still notamment, restés dans le navire…

Les supporters que nous sommes avons tous, j’en suis convaincu, bien des noms à proposer, et il ne serait peut-être pas inintéressant, dès aujourd’hui, de les citer, sorte de concours entre nous visant à voir qui sera le plus près d’avoir ciblé les nouveaux venus.

Je me lancerai donc le premier, ce sera ensuite à vous, si vous le souhaitez, de jouer ;

En défense, je verrais bien un garçon d’expérience, mais je n’ai pour l’heure aucun nom à proposer.

A la récupération, un gars comme KONATE, de Saint Trond, me plairait assez, avec du physique à revendre.

A la construction, le jeune ailier de Seraing, BERNIER, me parait intéressant sur les flans, par sa vivacité essentiellement, son prix aussi…. Et si on pouvait en plus faire revenir JUNIOR EDMILSON, exilé au Quatar, je serais comblé. On peut rêver.

Enfin, devant, je miserais à nouveau sur MULEKA, revenu à de meilleurs sentiments vis-à-vis de la Direction n’ayant plus rien à voir avec la précédente, mais pas livré à lui-même, comme ce fut trop souvent le cas !

L’acquisition en prime de MATONDO, prêté au cercle, serait un plus, assurément, mais il faudra mettre le prix, la barre n’ayant apparemment pas été placée trop haut, ce qui reste jouable, sur le papier.

Bref, à vous de vous lancer, à présent, et puis, entre nous, profitez bien de nos longues vacances, bien nécessaires pour oublier …..

Gérouche

 

 

 

 

19 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: LA FIN DU CAUCHEMAR ?

  1. Pas mal l’idée gerouche…
    Priorité selon moi relancer Arnaud au plus vite, il a besoin de soutient se serait le pire gâchis s’il devait nous quitter à cause d’Elsner…
    En Défense pour retourner le couteau dans la plaie on fait revenir … Al Dakil 🙂 milieu de terrain PETERS d’OHL en attaque Tapsoba et Dragus trop courts pour le top 4 buiten le retour de Muleka ave un bon contrat on garde Emond et on essaie Mikauladze.. pourquoi pas…
    Comme coach un entraineur qui a notre ADN et qui joue l’attaque à outrance pas Vercauteren trop défensif, un entraineur offensif cela doit pouvoir se trouver non? je rêve de Sérgio Conceição mais il doit être impayable… et comme CEO eh oui je suis chiant mais je ne vois que Luciano pour nous trouver une raison d’espérer… ce n’est que mon pauvre point de vue mais je l’assume lol

  2. Ouf la saison est finie, la pire des 62 que j’ai vécues en tant que supporter. La bonne nouvelle est que 777 parle dans le bon ordre, comme toute société doit être construite, avec
    1 des finances solides
    2 un DG (je préfère à CEO, on est en francophonie LOL) qui sait de quoi il parle
    3 un DF qui sait tenir un budget
    4 un DT qui a un plan sportif a à court terme b à moyen terme c à long terme
    5 les joueurs sont importants mais pas LE plus important, le PLUS important c’est le COACH, souvenez-vous il y a quelques décennies, Harelbeke était bon dernier en D2 virtuellement condamné à la D3 lorsque un coach qui venait de se faire virer est arrivé, le leitmotiv : total fussball et attaque à outrance, il restait moins de 10 matches à jouer (la 3è tranche était entamée, le premier résultat : 4-4 chez le leader suivi d’un 4-0 à domicile, non seulement Harelbeke se sauva sans problème, mais échoua à une petite unité de la victoire dans la 3è tranche et faillit ainsi, après avoir été à deux doigts de culbuter, se mêler au tour final pour la montée en D1. Le nom du coach ? le regretté ERNST HAPPEL ex membre du WUNDERTEAM autrichien. Avec lui quand on ne marquait pas assez vite, Poel sortait et un attaquant de réserve entrait, puis c’était au tour de Gerets de passer à l’attaque, puis Garot et Renquin restait seul en défense et ce système passait plus souvent que de casser. Le football a changé mais le principe qui dit que la meilleure défense c’est l’attaque est TOUJOURS d’application.
    Les joueurs doivent avoir au moins UNE qualité (technique, vitesse, taille, puissance) qui leur permette de prendre le dessus sur leur opposant et dans les autres paramètres du jeu ne pas avoir de lacune rédhibitoire.

  3. La fin de championnat pénible aura tout de même pu confirmer des choses que l’on savait mais que certains esprits chagrins mettaient en doute,
    1° Bodart reste notre N°1, quand on ne bétonne pas Henkinet qui est pourtant un bon gardien prend quand même 3 buts par match
    2° Raskin est bel et bien notre meilleur joueur de champ (à 20 ans c’est un peu inquiétant pour les joueurs plus expérimentés), sans lui c’est Waterloo morne plaine
    3° Mehdi Carcela a encore de tous beaux restes et une grande motivation, il peut être très efficace s’il est entouré de gars ayant au moins une grande qualité, j’espère qu’il reste et devienne notre dernier recours ou joker, comme d’autres joueurs en fin de carrière l’ont fait pour LEUR club, comme Hamrin à l’AC Milan dans les années 60, Jaak Swart à l’ajax dans les 70, Juanito au réal de Madrid un peu plus tard ou encore Ryan Giggs à Manchester United. Des gars qui sur une action font basculer un match, des gars qui rendent espoir aux supporters quand ils montent au jeu et qui peuvent mettre le feu à Sclessin pour notre meilleur plaisir.

  4. A l’image de ton pseudo, Kick and Rush, tout est dit…
    Quand on a été champions, on jouait avec…3…attaquants !!! & on a fait trembler…Liverpool en préliminaire de Champion’s League…
    @ Phil : Luciano de retour ?!? Je valide mais y a pas 1 certaine incohérence ou paradoxe avec ton discours de…justice&honnêteté dont tu parles si souvent ?!?

  5. Effectivement, voilà un résumé bien envoyé de notre ami kick ! Je souscris entièrement à tes idées, aux noms avancés pour rester, même s’il en restera bien plus au final, et tant pis pour le paradoxe dénoncé par ledou à propos de donofrio ! Si je me rappelle bien, il existe bien des citations chocs à ce sujet, du genre,  » l’honnêteté ne paye pas « ,  » être riche et honnête, ça n’existe pas « , et j’en passe…. Et comme le monde du football est peut être le pire de tous… Celui qui veut se la jouer clean doit revoir ses ambitions ay la baisse, hélas.

  6. Concernant Luciano on sait qu’il a eu des soucis avec la justice portugaise lors de son passage à Porto, on sait qu’il est plutôt borderline avec le fisc, mais pour ma part je n’ai pas connaissance de magouilles sportives de sa part. Dès lors si les transferts d’argent se font sans lui, je ne vois pas ce qu’on pourrait craindre d’une collaboration sportive avec lui. Des illustres joueurs lui ont confié leurs intérêts sportifs et ne jurent que par lui.
    Ce qui m’importe pour un dirigeant de club c’est qu’il respecte sa parole et de ce côté là je pense que Luciano est un homme de parole, c’est pour celà qu’il a la confiance de tant d’acteurs du milieu footballistique.
    Certes tous les transferts qu’il a réalisés n’ont pas dominé les autres mais Espinoza, Camozzatto, Sarr, Onyewu, Dante, Defour, De Camargo, Mbokani et Jovanovic sont tous des transferts et Fellaini n’est pas un pur produit du club, seul Witsel et plus tard Carcela sont issus des équipes de jeunes.
    Tous ces joueurs étaient soit sous estimés soit en dispute avec leurs dirigeants et donc pas très coûteux.
    Avant, des joueurs comme Sorrondo, Dimas, Folha, Conceicao, Sa Pinto, Rapaic (j’en oublie) ont permis au standard de remonter la pente, ils sont venus, restons les pieds sur terre, pour D’Onofrio, pas pour le standard, mais nous on a eu la chance de les voir jouer pour nos couleurs, ces joueurs n’ont rien en commun avec les Dussenne, Gavory, Lestienne, Oulare, Avenati, amenés à coup de millions par qui vous savez.
    Je souhaite donc le retour de Luciano mais je doute que cela se fasse parce que 777 a son équipe et comme tout dirigeant le patron de 777 croit en ses propres choix. Espérons seulement que les choix opérés par 777 soient éclairés.

  7. Bonjour à tous,
    Tout d’abord un Dt et Df. Réformer le duo LD et PF. PF nous sorti de pas mal de difficultés à la league Pro. Concernant l’équipe.
    Pour moi Bodart ou Henquinet, mais bon mettons Bodart pour faire plaisir à Phil. Défense: Dewaele Bokadi Luyindama Pavlovic. Milieu: Hotic Konate Raskin Cafaro. Attaque : Muleka ou Edmond et Batshuayi. Réserve : Henquinet Carcela Ngoy Sissoko Calut Dragus Dussenne Dumont Tapsoba. Si pas possible Batshuayi voir Edmilson.

    1. waaaaaaaaw tu mets la barre très haut , Luyindama, Batsuayi Edmilson….. je ne connais pas du tout les intentions de 777 mais tu as choisi 3 joueurs qui ne se négocient pas pour 500.000€ lol et les salaires en plus waaaah mais tu as raison on peut rêver…. Par contre Hotic nous ne l’avions pas cité mais c’est un excellent choix….

  8. Très bonne compo de le Duc, et très bien vu ce choix de hotic, oublié je l’avoue, à tort. Compo d’autant plus réaliste qu’elle conserve malgré les critiques pas mal de cadres, inévitables et nécessaires selon moi. Quant au duo LD et PF, je ne serais pas contre loin de là mais hélas, ça ne se fera pas, à moins que PF seul, vu que le groupe semble vouloir garder une assise locale.

    1. Bashuayi loué pour 150.000€ cette année. Salaire +/- 3.165.000€. Si LD est là + coupe du monde il y a peut-être moyens de négocier sa location. Luyindama valeur +/- 3.000.000€ salaire +/- 1.200.000€. Donc ici réalisable pour moi! Edmilson valeur +/- 3.000.000€ salaire +/- 1.900.000€. Peut être le plus dure pour moi à faire venir ! Hotic valeur +/- 2.000.000€ salaire +/- 800.000€. En vendant nos super stars Cimirot valeur +/- 1.500.000€ Bastien valeur +/- 2.200.000€ Almallah valeur +/- 5.000.000€ Laifis valeur 2.200.000€. Plus les autres, je pense qu’il y a moyen de faire quelques choses ! Maintenant vous allez me dire qui voudra payer ces joueurs là à ce prix là ! C’est là que LD peut faire des miracles ! Il n’y a qu’une personne que je n’ai encore mis dans l’équipe et non des moindres c’est l’entraîneur ! J’ai deux noms Mazzu ou Wilmot. Vous allez me dire Wilmot ! Je pense qu’il est capable de mettre en place une bonne osmose dans une équipe et sait rassembler les joueurs pour former une équipe et pas seulement des collègues. Avec ces personnes et ces joueurs il y a moyen de revenir vite en haut de notre championnat et que ça rapporte vite à 777.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App