Le mot de « Gerouche »: LA HONTE

Chers supporters,

C’est de toute autre chose que de football que je tenais à écrire aujourd’hui.

Les images des cars des supporters Carolos bombardés par quelques imbéciles sans autre nom m’ont

écoeuré et méritaient largement qu’on s’y attarde et soulèvent la réflexion.

Comment peut-on en arriver là, malgré nos différences, nos rivalités, parfois exagérément exacerbées ?

Comment peut-on mettre la vie de gens innocents en danger, sous seul prétexte que leur cœur vibre

pour un autre blason que le nôtre ?

Que du contraire, ils méritent tout notre respect pour être fidèles à leurs couleurs, à leur club, à leur

Ville.

Il n’y a pas de mots pour qualifier ce qu’il s’est passé sur ce parking. C’est du haut banditisme, ni plus ni

moins, en aucun cas l’œuvre de vrais supporters, qu’ils soient issus de chez nous ou d’ailleurs.

J’ai cru entendre que l’un d’entre eux au moins était revêtu d’une vareuse du Standard.

Si c’est bien le cas, que cette bande de singes ai un rapport direct avec notre club, quelle belle image pour celui-ci, salie par de tels individus.

Bien plus triste, pénible et désolant que notre déconvenue à Westerlo.

Souvent, les gentilles moqueries entre supporters des deux clubs font sourire, pas ici.

Je veux encore croire que ces fous dangereux qui ont assailli les supporters des zèbres ne font pas

partie des gens qui  vont au stade, auquel cas ils ne méritent vraiment pas de supporter notre équipe.

Que la honte soit sur eux à jamais.

Aucun vrai supporter ne peut en aucun cas cautionner ça !

J’espère très sincèrement que l’enquête judiciaire permettera de trouver les vrais coupables, et qu’ils

soient traduits en justice et privés de stade à vie, s’ils les fréquentent.

J’espère aussi me tromper en soupçonnant des gens, ou plutôt devrai-je dire ces bêtes, qui pourraient

être liés au Standard, de près ou de loin.

Sans même connaitre les noms des auteurs, je tenais à exprimer ma plus profonde sympathie pour nos

amis de Charleroi, au nom des bons supporters.

Gérouche

8 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: LA HONTE

  1. Gérouche 100%; 1000% avec toi et tes écrits . Bordel, la vie aujourd’hui est déjà tellement compliquée et difficile que le sport quel qu’il soi n’a pas à endurer ces débiles mentaux lors de joutes sportives qui sont justement là pour nous changer les idées et profiter d’un moment de détente et d’amitié !!!!!! Si c’est gens là veulent se taper sur la G…… qu’ils louent une île et aillent se taper dessus entre eux . RESPECT est un mot qui va bientôt disparaître du dictionnaire . Triste .

  2. Gerouche ce qui est aberrant c’est que la police était là espérons qu’il vont trouver les imbeciles ,maintenant trop facile de mettre une vareuse du standard
    Ceci dit si c’est le cas le club doit les interdire de stade à vie en plus dû pénale

  3. Et oui,les amis,la honte !
    Mais en vieux CHNOC que l;on me traite souvent, çà fait passé 50 ans que nous sommes sur la pente descendante .
    Depuis qu’un sinistre individu s’est arrogé le droit de dire « Il est interdit d’interdire » en 1968 et avec l’aide de ce pognon maudit,….tout s’est dégradé.
    Il suffit de voir le GOUFFRE,que dis-je l’ABIME entre l’univers des stars et la minable pension d’un ouvrier ou indépendant qui a trimé 47/45emes !!!
    Pour exemple, regardez la situation en France,où on se balade avec la tête d’un père et bientôt ce sera normal !
    Les valeurs que nos aieux nous ont inculqué se sont envolées ne laissant plus la place qu’à des mégalomanes souvent illetrés avides de pognon,de gloire et prêts à tout …….sauf bosser,évidemment!
    Nous allons droit vers la chute de l’Empire Romain ou un terrible conflit et nous ne pouvons rien faire,hélas
    Et pourtant je suis de nature optimiste, mais le ciel s’assombrit dangereusement !

  4. Gerouche,comment le sport peut il engendrer de telles deviances?même dans notre club on a aussi notre lot de débiles profonds
    Les gens de moins en moins ont de l’éducation et le foot est leur exutoire. Malheureusement c’est le reflet de la dérive de notre société. Avec des personnes de plus en plus fragiles mentalement qui ne réfléchisses même pas à leurs actes . Espérons qu’ont les retrouvent et qu’ont les sanctionnent lourdement.je suis de tout cœur avec nos meilleurs ennemis Carolos.

    1. La connerie n’a ni couleur ni limite Beaujeu. Elle peut atteindre tous les niveaux de la société, même le sommet de la plus grande nation au monde. C’est tout dire. Et il n’y a pas pire qu’un con qui s’ignore. Le plus difficile est de ne pas s’incliner face à leur folie et de l’arrêter quand il est encore temps.

    2. qui en doutait encore??? après le match contre Charleroi ou les handicapés du cerveau qui se disent supporters du Standard, après les fumigènes les pétards les jets d’objets , il y a une gangrène qui s’installe chez nos crétins de première… des amandes pouvant aller jusqu’à 100000€ des interdictions de stade à vie (quoi que le foot ils s’en foutent) il faudrait presque les guérir au lance-flammes….

  5. Sans cautionner de tels actes, cela fait belle lurette que cela dure. Lors d’une victoire 1-4 au Parc Asterix contre les mauves d’Ivic, le bus qui nous ramenait à la gare du midi fut prit d’assaut par les voyous du O Side. A l’époque, pas une ligne dans les journaux et pas un mot sur les reseaux sociaux……qui n’existaient pas. Maintenant tout est grossi, liké, partagé et parfois démesurément. .

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App