Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> Le mot de “Gerouche”: LE JOUR J

Le mot de “Gerouche”: LE JOUR J

Amis supporters,

Comme annoncé, c’est bien aujourd’hui que notre Direction doit défendre le dossier du Standard devant les plus hautes instances fédérales, le CBAS, pour obtenir enfin sa licence, sorte de jour le plus long si l’on veut, et ceci même si la décision ne devrait pas tomber ce soir mais au plus tard le 10 de ce mois. Attente insupportable donc s’il en est pour les supporters que nous sommes !

Beaucoup se disent confiants, et je pense qu’on doit l’être, car j’imagine tout de même mal le président Venanzi ne pas présenter cette fois un dossier qui tient la route. Le contraire serait de l’inconscience pure et simple, mais quand même.

J’imagine bien que la pro-league a bien conscience, elle, de la nécessité de la présence du Standard dans notre compétition, même si des règles identiques s’appliquent à tous, normalement, et qu’aucun passe-droit ne peut être octroyé !

Mais imaginez un seul instant que cette licence, au final, nous soit refusée ! Ce serait à coup sûr un séisme sans précédent, du moins dans notre petit monde du football national, et qui ferait sans nul doute en sourire plus d’un, mais plus encore provoquerait dles larmes chez bien plus encore, pour ne pas dire la colère !

Pour ma part, je n’irais pas par quatre chemins …. Si notre équipe disparaitrait de l’élite nationale, je me désintéresserais définitivement de notre compétition, voire même du football tout court et supprimerais illico mon abonnement à Voo sport, même si on sait que l’argent est le nerf de la guerre, de nos jours plus qu’en tout autre temps et prends le plus souvent le pas sur toute autre considération.

Et j’imagine que le dégoût et l’amertume serait identique chez des milliers d’entre nous.

Comment en effet pouvoir continuer à soutenir un club qui serait tombé aussi bas, mais plus encore s’intéresser à un championnat tronqué d’un de ses plus beaux représentants et fer de lance, ne fusse que par la ferveur qu’il dégage, l’image et les supporters qu’il draine derrière lui. Quelque chose serait mort assurément, pour beaucoup.

Cela, tout le monde le sait, même nos pires ennemis, et plus encore les décideurs fédéraux.

Donc, non, je ne peux imaginer un seul instant cet affreux et injuste scénario.

Mais alors, si le Standard sauve sa tête ce soir, quel sera son avenir ?

Je constate pour ma part que si les liquidés manquent à leur actuelle, la valeur de l’effectif, par contre, devrait pouvoir aussi peser lourd dans la balance et être pris en compte, certains joueurs pouvant être très « bancables » si tentés d’aller voir ailleurs.

Evaluer par conséquent la richesse d’un club ne doit pas reposer uniquement sur ses seules liquidités, disponibles d’un claquement de doigt, me semble t’il, mais bon, il est vrai, sans celles-ci, la situation est pour le moins hasardeuse, c’est certain, n’étant jamais certain de convertir les autres entrées possibles.

Plus que jamais, par conséquent, notre avenir passe avant tout par notre académie, mais aussi et tout autant par le « scouting », censé pouvoir dénicher et débaucher des jeunes talents ailleurs, comme d’autres clubs savent si bien le faire, n’hésitant jamais à puiser dans le vivier de leurs adversaires.

Et c’est là que je m’insurge contre les décisions, parfois à contresens et irresponsables des instances fédérales, incapables de préserver la formation au sein même des clubs, soit leurs fondations, qui investissent sur le long terme mais ne reçoivent que très rarement ce qui leur est dû, soit le fruit de leur travail, à savoir bénéficier ne fusse que quelques années de l’apport des joueurs formés en leur sein, et contraignant ces mêmes clubs à devoir s’approvisionner à grands frais ailleurs que dans leur propre vivier, dépenses qui auraient été inutiles s’ils avaient été un tant soit peu mieux protégés, mais qui, plus encore, auraient pu toucher les dividendes de la vente de leurs jeunes prodiges, bien souvent partis trop tôt à bas prix et faisant le bonheur des caisses …. Ailleurs !

Or, ce sont ces mêmes instances qui ont abrogé la loi sur la libre circulation des joueurs, sans le moindre respect des contrats, sur base de ce qu’on a appelé depuis la loi « Bosman », sciant en quelque sorte la branche sur laquelle les clubs étaient assis ! Un comble, vous en conviendrez !

Donc, oui, je m’attends à ce que le Standard élague son effectif la saison prochaine, n’en déplaise à quelques-uns convaincus du contraire. On doit vendre cher pour acheter ensuite à bas prix, il n’y a pas vraiment d’autres choix, à moins que …..

A moins que de nouveaux mécènes viennent thésauriser leur argent chez nous, reboostant d’un seul coup nos finances exsangues, aux côtés de Mr Venanzi. C’est d’ailleurs bien dans ce but que, finalement, notre président a contourné les « socios » qu’il avait prévu initialement, lors de sa prise de  pouvoir, en créant le projet « standard immobilière », sorte de séparation des pouvoirs et donc des avoirs du club, entre le sportif d’un côté, dans les seuls mains du président, et le foncier de l’autre, dans les mains des actionnaires. Bien vu donc, Mr Venanzi, encore faut t’il trouver précisément ces actionnaires, peu nombreux jusqu’ici, d’où sans doute la raison essentielle de notre remise en question de licence.

Ce que le président n’avait sans doute pas prévu, c’est que la crise économique allait nous frapper de plein fouet, court-circuitant en quelque sorte cet audacieux projet, tout ceci à cause d’un fichu virus venu de Chine. Ne faudrait t’il pas par conséquent regarder et faire les yeux doux de ce côté-là aussi de la  planète foot, où l’argent ne fait pas défaut, que du contraire ? Pour autant que je sache, le Standard a noué voici peu des contacts là-bas, concluant une sorte de collaboration et d’intégration de joueurs du cru, cherchant à venir s’épanouir chez nous.

Elle est peut-être là, en fin de compte, la solution ! Après tout, Alibaba ne s’est t’il pas déjà implanté dans la région ?

Alors, je terminerai sur une note optimiste, à savoir que le Standard, non seulement, survivra, mais va continuer à grandir, grâce à ses innombrables supporters et grâce aussi aux fonds venus d’ailleurs, pour retrouver bien vite son rang et continuer à jouer dans la cour des grands, du moins de Belgique.

Et tant pis s’il nous faut patienter encore l’une ou l’autre année, avec des prétentions amoindries, le covid-19 nous aura au moins rappelé une chose essentielle ! Il y a bien plus grave dans la vie, mais la vie vaut t’elle vraiment la peine d’être vécue si elle s’en trouve décapitée de nos passions ? That’s the question…..

Gérouche

11 thoughts on “Le mot de “Gerouche”: LE JOUR J

  1. Gérouche, on aura la licence mais c’est triste d’en arriver à ce stade (mais avec le covid, on voit qu’il y a pire)
    Si par malheur , pas de licence, on sera des milliers comme toi, dégouté par le fric et rien que le fric..
    Faudra trouver une autre passion, le problème les rouches c’est mon club , les autres…Je rêvais aux socios, 1 000€ x 10 000 donateurs mais je suis un rêveur Je sais 10 000 personnes ..pourtant si on est un vrai supporter, c’est réalisable..
    Et bravo pour l’article, c’est la classe en disant la vérité sans salir personne.. Faudrait postuler à Sport Mag, dont je suis désabonné vu le torchon du dernier numéro

    soyons optimiste

  2. La licence, nous l’aurons. Par contre, comme pour ce sacré virus il y aura le jour d’après. Je crois que Venanzi doit se remettre en question. Financièrement parlant. Car sportivement, son bilan n’est pas aussi noir que certains voudraient le présenter. Hélas, nous vivons dans une société anxiogène ou l’on ” sur-présente” le négatif et on en oublie les belles choses de la vie………

    Le Standard, c’est comme les mauvaises herbes dans le jardin de l’UB. ………elles ne meurent jamais !!

  3. Bonjour
    Désolé Gerouche tout cela n est que blabla tant que Venanzi ne sortira pas du bois c est lui le bailleur de fond Mais le Standard appartient aussi aux supporters et il est temps de clarifier la situation maintenant que la license est acquise
    Ceci dit il est normal de vendre des joueurs le tout est De ne pas les brader ex Van heusden est un Bon joueur Mais apporte til un plus dans l’équipe pas cette saison ,Bastien a ete deçrie pendant des mois et maintenant c est le Messie .maintenant cavanda Sa Cop devraient partir
    Quand à l’apport d’argent pas de consortium étranger ces détruisent souvent l’âme d un club
    Mais comme tu dis l’après covid va changer beaucoup de choses
    En attendant prenez soin de vous

  4. Evidemment que nous aurons la licence, les avocats et experts comptables sont là pour que les chiffres racontent de belles histoires. Mais qu’allons nous avoir comme saison 2020-2021 ? Faut se préparer à un bel exode du noyau actuel … Et les transferts rentrant avec des caisses vides ??? J’espère juste que le club ne va pas tomber trop bas …. Faut pas se leurrer, nous vivrons le même scénario l’année prochaine …

  5. Si je suis parfois un brin pessimiste voire même négatif au goût de certains ( il se reconnaitra sans doute, lol… il semblerait que j ai trouvé mon maître ! ! Je pense en fait que dans le débat d hier soir, plus que de nouveaux mécènes, la possibilité de l un ou l autre départ accompagnés de plantureuses rentrées financières ont été évoqués en guise de garantie ! Celui de zino peut-être aussi bastien en feraient partie ! Rien que ces 2 là devraient rapporter 20 millions au bas mot ! De quoi donner de l air à nos finances et acheter 2 ou 3 nouveaux à des prix raisonnables., toiut en conservant le reste du noyau ! Comme déjà dit, aucun n est irremplaçable et la qualité devrait encore être bien présente ! !!

    1. Cher Gerouche,
      Je constate avec plaisir de plus en plus de nouveaux intervenants et commentaires suite à tes articles.
      Tu as le mérite d’animer le site et d’attirer de nouveaux chroniqueurs en cette periode d’inactivité sportive.
      Il est vrai que notre club favori a l’art d’alimenter l’actualité en bien ou en mal.
      Sur le fond j’ai déjà dit que je suis dégoûté par les divas surfaites et surpayées ainsi que leur agent véreux, le Perse en tête (comme son frère se nomme lui-même) que Bruno a eu le malheur d’introduire dans la bergerie avec les résultats qu’on connaît. Un club qui frôle la faillite pour des résultats sportifs décevants.
      Je préfère un club sain en milieu de classement..
      Et j’espère comme toi que Storck est plus qu’une rumeur

  6. En effet VanMoer, on ne peut que partager votre avis. Venanzi a beau dire que Bayat n’a pas de bureau à Sclessin, il n’en reste pas moins qu’il est l’une des clés principales des transferts au Standard. Les joueurs n’ont pas besoin d’agent. Si tu sais lire un contrat, tu peux te débrouiller seul ou si c’est difficile, le faire relire par un avocat.

    1. Pas d’agent du tout, c’est peut-être illusoire dans le foot business actuel quoique.
      Je constate que courageusement le petit Bastien a osé dire Bayat jamais.
      Par contre dès le début je me suis toujours demandé pourquoi MPH avait besoin d’un Bayat pour revenir au Standard comme si le naïf Bruno allait le rouler. Et je n’ai toujours pas digéré l’annonce de MPH au lendemain de la victoire en coupe pour voler le sacre de Sa Pinto et le saboter car on sait maintenant que malgré tous les pouvoirs et 30m de transferts décaissés, MPH n’a pu faire aussi bien.

  7. Et cette grinta que Sa Pinto était parvenu a insuffler au groupe avec le temps…on ne l’a plus jamais retrouvée. J’aime beaucoup MPH mais je crois qu’il a fait son temps et qu’il doit passer à autre chose. L’avenir me fera peut-être dire le contraire…à moins que Storck ne débarque bien avant:)))). J’ai du mal à cacher ma ferveur pour ce coach, je sais:))
    Vive le Standard, vive les mincesaux….

    1. J’apprécie ta pondération et commentaires équilibrés Jaime.
      Je devine que j’assassine l’idole mais il m’a fort déçu pas tellement par les résultats qui auraient pu être meilleurs mais certains choix et comportements.
      Je ne sais pas s’il a fait son temps mais indépendamment des résultats sportifs toujours aléatoires par définition, je constate que le club n’est plus sain et n’a progressé depuis son arrivée alors qu’il a reçu tous les pouvoirs et on ne peut dire que Venanzi n’a pas délié sa bourse.
      Il n’y a pas que lui car il reste surtout occupé avec le sportif mais aussi le management et l’administration. Et là comme le soulignait encore le Soir aujourd’hui, on n’a jamais remplacé Pierre François.

  8. Bonsoir vous deux ! A Pierre François, j aime ! Vrai que c est un regret et pas vraiment remplacé ! J appréciais bcp renard aussi, beau gachi ! A croire que les gens biens sont indésirables à sclessin ! Et là je peut aussi à dd ( Dominique donofrio ) un chouette type vraiment, rien à voir avec son frère, avec quelle reconnaissance au final ? Alors, vrai, moi aussi je porte storck en très haute estime, même si lui aussi a ses têtes, à en croire fiore que j adorais sur le terrain. Mais pas tout le monde visiblement ! Quant à mph, je suis comme vous 2, déçu et dubitatif ! Faut pas l avoir sur le dos, sinon t es mort ! Il ne reviendra jamais en arrière ! Étroitesse d esprit selon moi !

Laisser un commentaire

Top