Un entraîneur au Standard avant l’arrivée massive de joueurs: au moins 7 recrues sont attendues

Le club liégeois souhaite d’abord boucler l’arrivée de son nouveau coach avant de se pencher sur la révision de son effectif.

Parmi les trois entraîneurs pistés par le Standard, dont nous révélions les noms début mai, le Norvégien Ronny Deila tiendrait donc la corde. Rien n’est simple toutefois dans ce dossier sachant que ce dernier est toujours sous contrat à New York City. Après avoir annoncé le directeur sportif (l’Irlandais Fergal Harkin en provenance de Manchester City), les nouveaux propriétaires du Standard souhaitent au plus vite designer le nouveau T1.

De toute évidence, le Standard va prendre un accent de plus en plus anglophone.

Dès que le coach sera (enfin) engagé, le club pourra alors entamer ce qui intéresse au plus haut point les supporters : la reconstruction sur le plan sportif et la définition des contours du futur noyau du club liégeois. Il nous revient qu’aucun joueur ne devrait être retenu « contre son gré ».

Les joueurs sans avenir en Bord de Meuse (Avenatti, Donum…) vont devoir se trouver un nouveau port d’attache. Un élément comme Jackson Muleka qui s’est relancé à Kasimpasa en Turquie ne devrait pas rester non plus.

Les flancs, la défense ou encore l’attaque, tous les secteurs de jeu doivent être renforcés. Selon nos informations, ce sont au moins 7 à 8 joueurs qui devraient atterrir à Sclessin durant ce mercato, principalement des étrangers.

Il reste évidemment de nombreux points d’interrogation avec l’espoir pour les fans des Rouches qu’une fois que toute la structure sera mise en place, un sérieux coup d’accélérateur sera donné afin de permettre au club de voir l’avenir plus sereinement.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App