Le mot de « Gerouche »: AU CARACTERE

Chers supporters,

C’est en différé, cette fois, que j’ai pu découvrir avec bonheur le tout aussi heureux résultat de nos couleurs dans l’antre de nos frères ennemis. Eh oui, j’avais tout simplement omis de vérifier le calendrier, avant de réserver un Weekend à Bruges, et détour obligé par la côte. Impardonnable, mais j’espère que vous le ferez quand même, lol.

Alors, que dire après ce succès, finalement inespéré au vu du déroulement du match, aucun des deux protagonistes Wallons ne méritant vraiment de l’emporter, soyons honnêtes, après avoir chacun tout donné et galvaudé autant d’occasions ?

Ah, le moins que l’on puisse dire, c’est que le sauveur attendu devant, à savoir Perica, est loin d’avoir convaincu en l’espace de deux apparitions, au point d’être apparu à chaque fois presque aussi maladroit qu’Emond, depuis la reprise.

Vraiment pas facile, décidément, le rôle d’attaquant de pointe dans notre compétition ! Au Standard plus encore !

Le système mis en place doit t’il par conséquent une fois de plus être remis en cause ?

La bonne surprise nous est finalement venue du bouillant norvégien, Dönnum, celui-là même que je décriais voici peu.

Peut-être que ce genre de rencontre, qui relève plus de vrais guerriers sur le terrain que de véritables talents, lui convient mieux, allez savoir.

Mais bon, bravo à lui, il a cette fois largement répondu aux attentes.

Et peut-être aussi que l’absence d’Amallah était en fin de compte un mal pour un bien, ce genre de confrontation faisant appel davantage à des guerriers sur la pelouse, du genre Raskin ou Fossey, plutôt qu’à des techniciens de surface attendant tranquillement le ballon plutôt que de s’arracher ….

Ceci dit, il nous en aura fallu du caractère pour vaincre cette bonne formation Carolorégienne, déterminée à en découdre comme jamais à ne pas s’en laisser compter. Un peu de chance et de réussite aussi…

Toutefois, ne boudons pas notre plaisir. Jamais l’équipe de la saison dernière n’aurait ramené quelque chose du Mambour au terme d’un match pareil.

Quant à Ronny Deila, il est resté pareil à lui-même, soit un entraineur passionné, motivé à l’extrême jusqu’au bout des ongles, véritable exemple pour ses joueurs.

De mon côté, alors que je découvrais ma soupe de poissons qui n’en n’avait que le nom, seule une simple soupe tomate étant agrémentée de deux morceaux de cabillaud tombés là par hasard, le but tombait pour nos couleurs comme … un cheveu dans la soupe, à la grimace cette fois pour nos voisins carolos, et la messe était dite, ou presque.

Finalement, je me dis que c’est avant tout les deux clubs, les supporters plus encore, zèbres et rouches, qui sortent vainqueurs et plus encore grandis par un comportement plus qu’honorable et animés enfin par une saine sportivité entre tous les acteurs, qu’ils aient foulés la pelouse ou garnis les tribunes, sans jamais déraper cette fois. La recette est pourtant simple ; le respect de l’autre, tout simplement.

Seuls bémols, dans notre chef, l’exclusion en fin de partie de deux joueurs, pour des bêtises, privant Zinckernagel de la rencontre choc du prochain weekend, face au leader Anversois.

Il nous faut dès lors espérer que nous pourrons compter cette fois sur un Selim Amallah repenti et revanchard, car écarté visiblement pour un comportement inadéquat par la Direction, sans quoi, ce serait privé de nos deux maitres à jouer que nous devrions en découdre. Pas vraiment une option gagnante face à une telle phalange.

Cependant, il m’étonnerait grandement que l’Antwerp dirigé par un hollandais vienne fermer le jeu chez nous, même si connaissant parfaitement nos difficultés face à un bloc bas. Miser par conséquent sur des attaquants plus rapides, à l’image de Dragus et Davida, absents ce dimanche au coup d’envoi, pourrait s’avérer salutaire.

Au sens plus large, et sans aborder véritablement match par match, comme nous le faisons souvent, peut-on dire que le Standard est désormais en mesure de briguer une place dans le top4, en fin de saison ?

Ma foi, je dirais que tout dépendra aussi de l’état de forme des autres candidats à ces places.

Il parait quasiment acquis que Bruges et l’Antwerp en feront partie, presque à coups sûr. Resteraient donc deux places à pourvoir. Or, en l’état actuel des choses, Genk parait lui aussi en mesure d’y figurer, alors que La Gantoise, Anderlecht, l’OHL et pourquoi pas le Standard, pourraient se disputer le siège ultime.

Alors pourquoi pas nous, à condition que la motivation reste identique, que la régularité s’inscrive désormais comme une de nos meilleures qualités, et que l’efficacité devant trouve enfin preneur chez l’un ou l’autre de nos joueurs, toujours en panne de confiance et d’inspiration.

Visiblement, notre coach à succès cherche encore la bonne formule, entre joueurs plus techniques mais plus lents, et autres pions plus rapides et plus adroits, mais le choix est bien là, sans qu’aucun ne s’inscrive comme incontournable dans l’état actuel des choses.

Même Zinckernagel, qui avait frappé fort d’entrée de jeu face à l’ogre Brugeois, n’est pas vraiment parvenu à confirmer son extraordinaire prestation initiale, ayant raté l’immanquable dimanche soir, alors que le gardien d’en face étant bel et bien battu.

Mais rassurons-nous, les Anversois disposent d’une équipe plus joueuse que les deux précédentes auxquels nous avons été opposés, alors, je ne sais pas vous, mais moi ce match, je le sens bien.

Réponse sera fournie sur le terrain.

Gérouche

 

15 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: AU CARACTERE

  1. Bel article gerouche difficile de croire que personne ne réagit…
    On est bien payé à Charleroi ok un nul aurait été plus logique mais on ne va pas se plaindre hein…
    Une seul petit bémol sur 3 matchs 2 terribles faits de matchs débiles de notre part … William qui enlève son maillot pour recevoir une 2e jaune et Zicker… qui ose toucher l’arbitre… pour une équipe pro les conséquences sont graves… les règles sont débiles on est bien tous ok mais il faut en tant que pro respecter les règles, et maintenant Zicker… nous laisse tomber pour recevoir l’Antwerp pendant que Amallah joue à sa petite princesse en recevant le plus gros salaire du salaire mais … en refusant de resigner … c’est dommage toutes ces conneries…

    1. Ouf, enfin des réactions comme tu dis Phil. Merci pour la tienne donc. Je crois que je vais devoir être plus virulent et plus critique à l’avenir, quitte à déplaire, car ce manque de retour me laisser pantois et ne m’encourage à continuer, si c’est pour m’adresser à un mur. Pour les exclusions stupides, tu as parfaitement raison. Les deux joueurs devraient être sanctionnés par le club. Ces égarements sont impardonnables dans le chef de joueurs pros….

      1. Salut Gerouche, Philippe, concernant les cartes rouges reçues par nos deux joueurs. Je ne suis pas d’accord avec vous de leur mettre une sanction. Pour William, il n’a jamais fait exploser sa joie et sa frustration qu’il a eu pendant deux ans et si je ne me trompe pas c’est son premier but avec l’équipe première. Pour notre copain Danois, là j’ai envie aussi de le défendre. Ne croyez vous pas que l’arbitre est fautif. Il m’est une rouge à Bar

        1. Barrett qui ne méritait que d’une jaune. La faute est une obstruction et il ne met pas les mains au du visage du carolo comme on a peu l’entendre. La preuve c’est qu’il n’a pas de suspension. Donc oui le copain Danois ne doit pas toucher l’arbitre, mais s’il n’avait pas donné la rouge serait-il venu trouver l’arbitre ? Dans notre championnat il y a un grand problème avec nos chers arbitres et ils ont un manque évident de physiologie. Mais c’est vrai il n’aurait pas dû le toucher. Maintenant il est averti de la qualité de nos arbitres.

          1. Il ne méritait qu’une jaune on est tous d’accord mais on en revient au point de départ on ne touche pas un arbitre c’est aussi simple que cela pour William oui je comprend son bonheur car il revient de loin et je ne suis pas d’accord qu’une méchante faute vaille une jaune comme enlever son maillot vaut une jaune c’est débile mais c’est les règles point barre, en attendant contre Seraing William avec son geste stupide était en tribune et contre l’Antwerp qui carbure au super Zickermachin sera en tribune. Remettre tout sur la faute de l’arbitre est trop facile .. suis je un pro ou pas? c’est la vraie question…

  2. Ho gerouche je viens de voir ton découragement même si be on n est pas toujours d’accord avec tes analyses cela suscite le débat
    Ceci dit tu n’est pas seul à prendre à prendre du temps pour soi
    Maintenant j’ai pas grand chose a dire sur ton analyse ce qui se passe avec Amallah c’était a prévoir mais personne n’est indispensable j’espère que la direction ne cédera pas à la surenchère . Après avoir vu le match je pense que Alzate nous apportera beaucoup de satisfaction dans le jeu même
    S’il n’est qu en prêt . Allez à la semaine prochaine avec une victoire

  3. Un joueur c’est d’abord un être humain ce que le Zick a fait n’a rien à voir d’être pro ou pas vu le contexte du match et la carte de barret c’est un manque de maîtrise je
    Suis toujours surpris sur les jugements un professionnelle ne peut pas faire des erreurs comme il est bien payé doit rester dans les lignes blanches
    C’est une bêtise et il l’a paye

    1. tu as résumé mais notre ligne médiane va être super, alors à l’avenir on fait quoi on les excuse et on prend dans la tronche le match suivant comme contre Seraing pas grave on perd et on attend des jours meilleurs? ok moi je ne le vois pas ainsi mais bon à dans 15 jours alors puisque Zichermachin a eu raison …
      est ce si difficile de ne pas mettre l’équipe en danger??? ok j’arrête vous avez sûrement raison mais on n’y arrivera pas avec des raisonnements pareils et des cartes stupides..

        1. on est bien d’accord Paul mais si on veut avancer rapidement l’ABC a inculquer aux joueurs c’est pas de jaune ni rouge inutile c’est déjà assez compliqué ainsi, pour le reste j’adore la gestion de R. D. si on le suit et que nous progressons au 2e tour on peut avoir une belle surprise, j’y crois à 777 mais il faut discipliner le noyau en urgence car nous n’avons pas les mêmes moyens que Bruges ou que l’Antwerp…

          1. Pour illustrer ce que j’ai dit Alzate à la place de Zickernagel et Dragus à la place d’Amallah l’équipe conserve malgré tout beaucoup d’allure, seul hic seul Davida sera sur le banc en tant qu’offensif pur, il faudra tenir 90 min voir plus face au combat physique que l’Antwerp va proposer…

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App