Le mot de « Gerouche »: DECEVANT

Chers supporters,

Plus qu’un match à jouer pour cette phase dite « classique », et la messe sera dite, les cinq premières places pour les po1 étant déjà acquises.

Fort heureusement, notre Standard en fera partie, mais, honnêtement, difficile de nous réjouir au vu du spectacle proposé ses dernières semaines, notre match à Genk excepté.

Mais que se passe t’il de nouveau dans la tête ou dans les jambes de nos favoris ?

A les voir jouer, on pourrait croire que leur motivation est retombée comme le plus beau des soufflés, une fois leur qualification acquise.

Non seulement l’engagement ne semble plus être total, mais, plus inquiétant encore, le jeu, les automatismes, les actions bien construites sont réduites  comme peau de chagrin.

Il serait donc très mal venu je pense de parler de progression dans notre chef, mais bien au contraire de régression, effet Preud’homme ou pas.

A moins que ce dernier ne dispose d’une baguette magique ou recette miracle, je nous vois mal, dans les conditions actuelles, briller durant ces prochains playoffs, notre terrain ne devant pas nous aider, de surcroit.

Pour moi, et à moins d’une grosse surprise, le tiercé gagnant est connu, à savoir Bruges, Gand et …. Charleroi.

Impressionnants vraiment ces derniers, que ça nous plaise ou pas ! Il va falloir tenir compte d’eux si rien ne change, peut-être même pour la lutte du titre, qui sait.

J’aimerais me tromper bien sûr, vous dire que le Standard va casser la baraque lors de cette joute finale, mais, honnêtement, ça craint…..

Pourtant, au vu du match livré par les troupes des Franky Dury à Anderlecht, on pourrait dire qu’il n’y aura qu’à paraitre au stade Arc-en-Ciel pour revenir avec les trois points et retrouver confiance en nos couleurs.

Mais même là, j’appréhende une nouvelle déconvenue, Zulte Waregem étant certainement en mode « rachat » devant ses supporters et étant parfaitement capable, dans un bon jour, de nous renvoyer bredouilles à la maison, vu surtout notre état de forme  actuel.

Je me doute que si MPH venait à se  pencher sur notre site, je ne m’en ferais pas un ami. Mais je crois bon tout de même de pointer les lacunes et les manquements de son groupe.

J’ai cru comprendre que notre coatch déplorait un manque de concurrence dans l’équipe, et, plus encore, de véritables solutions de rechange, étant contraint de faire confiance régulièrement aux mêmes, qu’ils soient bons ou pas, n’est-ce pas Mr Lestienne.

Et là, les bras m’en tombent. Le grand Michel n’a-t-il pas confectionné lui-même son noyau début de saison, affirmant avoir recruté en nombre pour précisément jouer sur tous les tableaux ?

Or, que voit t’on ? A de très rares exceptions près, les joueurs censés relever les autres « émoussés » font régulièrement banquette, voir se retrouvent en tribune.

Il y eut l’affaire Lavalée, mais il se pourrait bien que d’ici peu, il y ai les affaires Miangue, Avenatti, Fay, Dragus, tous des garçons qui doivent la trouver bien mauvaise….

J’ose espérer que MPH a ses raisons, mais je trouve que pour maintenir tous les éléments éveillés et motivés, ce n’est pas la meilleure façon d’y arriver.

Et puis il y a ce jeu, surtout à l’approche du rectangle, sans génie, sans combinaison ou si peu, sans mouvement plus encore, les appels du ballon étant rares eux aussi.

A se demander ce qu’on a appris en deux ans sous son aile !

A côté de ça, quand je regarde à chaque fois la progression fulgurante des équipes coatchées par un certain Bern Storck, on est en droit de nous demander si on a choisi la bonne pioche en matière de coatching….

Pourtant, sur le papier, notre effectif ne manque pas d’allure, même si pas comparable à celui de Bruges ou de Gand, mais quand même.

Des noms comme VanHeusden, Cimirot, Bastien, Carcela, Amallah, qui n’en voudraient pas ? Sans parler de la révélation Bodart, de nos deux backs, très actifs, même s’ils ont quelques fois de gros déchets.

Par contre, il est vrai, notre attaque interpelle. Mis à part Renaud Emond, pas un seul joueur disponible n’a à ce jour vraiment convaincu, et encore moins scorer en suffisance.

Maxime Lestienne rate tout ce qu’il entreprend, Obbi Oulare récupère certes les ballons aériens, mais pour quel usage au final. Avenatti, lui, n’est pratiquement jamais aligné alors que Cop, le miraculé qu’on croyait perdu à jamais, retrouve quant à lui du temps de jeu.

Pas possible tout de même que tous ces joueurs soient mauvais, alors qu’on leur prêtait avant de venir chez nous de bien belles qualités de buteur, et qui devraient faire eux aussi le bonheur de bien des équipes de notre compétition.

Donc, déso de le réaffirmer coatch, mais la sauce ne prend pas vraiment, et la solution serait peut-être à trouver du côté du nombre devant, nos attaquants étant le plus souvent livrés à eux-mêmes, sans réel équipier pour combiner et s’appuyer, et donc contraints même à reculer dans le jeu pour aller en chercher.

La faute au système donc, celui-là même que vous préconisez depuis des mois….

Quand je vois les actions de jeu vers l’avant, toutes se terminent presque systématiquement de la même façon, à savoir par un centre devant les buts, bien protégés par le gardien ou la défense bien regroupée, alors que des centres en retrait seraient probablement plus porteur.

Samuel Bastien, tout comme Amallah, en perte de vitesse ces dernières semaines, ont, durant un certain temps masqué, par leurs exploits, nos lacunes à ce niveau, mais on ne peut demander à ces deux joueurs d’être à la fois continuellement au four et au moulin, du 1 aout à fin mai.

En attendant, je ne suis pas coatch et serais bien incapable de l’être, pour en rassurer quelques-uns ici, mais il ne faut pas être un grand génie pour relever toutes nos insuffisances actuelles.

Encore heureux que les supporters rouges, eux, sont toujours derrière leur équipe, leurs joueurs, le plus souvent,

contre vents et marées, sans quoi, je connais bien des stades qui n’afficheraient certainement pas complet, loin de là.

Gérouche

 

 

 

2 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: DECEVANT

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Comme je l’ai dit dans un précédent commentaire, je pense que nous n’avons pas l’équipe pour avoir la possession du ballon. En play off, nous aurions intérêt à laisser la possession aux autres….et à ce moment là, on pourrait faire mal.
    Je commence tout doucement à douter de MPH……..ne fait il pas l’année de trop….déjà ?

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App