Le mot de « Gerouche »: DESOLATION

Incompréhension, inadmissible, intolérable, et j’en passe et non des moindres, tant la désillusion est grande parmi nous, à l’issue de notre déplacement certes périlleux, au Gaverbeek, hier après-midi.

Eh oui, chers amis supporters, ce nouveau revers va, je le crains, laisser des traces, notre moyenne sur les cinq dernières rencontres étant de …. 3 points sur 18. Bilan catastrophique s’il en est.

Ce qui est le plus rageant, c’est que, par deux fois, nous pensions, et hélas je le crains nos joueurs aussi, avoir fait le plus dur en prenant l’avantage de bien belle manière face aux troupes de Franky Dury, homme d’expérience s’il en est.

Dire, comme j’ai pu le lire ci et là, que notre équipe était nulle part serait mentir, car l’engagement était bien présent, la mentalité aussi, la concentration par contre …..

On sait parfaitement depuis bien longtemps que les instants qui suivent un but inscrit sont cruciaux, que ce soit un but en notre faveur ou dans l’autre sens, qu’importe, on connait la chanson. Elle rime avec déconcentration !

Car comment expliquer que, par deux fois, nous nous fîmes punir presque instantanément, permettant à nos adversaires de revenir chaque fois au score, alors que nous étions en position idéale ?

Pire même, à chaque fois après avoir pris l’avantage, nous eûmes l’opportunité de doubler la mise, une première fois des œuvres de Maxime Lestienne, qui avait mis son opposant dans le vent, avant de placer son ballon de même, alors que la place ne manquait pas pour conclure.

Rien d’exceptionnel ni de nouveau concernant notre homme, capable du meilleur comme du pire, et d’une inconstance affligeante, ayant justifié pleinement le qualificatif de « chèvre folle », utilisé lors de mon article précédent.

IL en fut de même, à peu de choses près, après notre second but, mais vous me pardonnerez si j’ai oublié les auteurs de cette nouvelle occasion manquée.

Au lieu de ça, patatra, ce fut tout le contraire qui se produisit, à grands frais et avec de graves conséquences !

Résultat des opérations, notre première « finale » des sept rencontres à jouer pour accéder aux playoffs 1 a en fin de compte été galvaudée, même si, une fois encore, on pourra invoquer des circonstances atténuantes, comme l’état pitoyable du terrain, peu propice à la circulation du ballon mais plutôt à des transmissions à longue distance, histoire d’éviter les mauvais rebonds et ayant rendu l’influence de notre entrejeu « obsolète », plus encore qu’il ne l’était déjà par l’apport presque inexistant de Bastien et de Carcela.

Mbaye, quant à lui, a plutôt mis nos lacunes sur le dos de la « jeunesse », trop présente en nos rangs, et donc sur notre relative inexpérience ! Je dirais quant à moi, à commencer  par « la sienne ».

Et sur ce point, vous ne pourrez pas dire que je ne vous avais pas prévenu !

Il y a d’ailleurs un article d’un certain Thomas Chatelle, paru dans la DH ce samedi, et qui disait ni  plus ni moins ceci :

« ce qui a changé avec Leye, c’est essentiellement sa façon de communiquer, de présenter les choses, par rapport à son prédécesseur. Pour le reste, notre jeu n’a pas évolué et est toujours trop dépendant des actions de l’un ou de l’autre, soit de Bokadi, Raskin ou Siquet. Les seuls modifications dans ce tableau mitigé, c’est l’intronisation de Siquet, précisément, véritable plus, le retour de Carcela, pas vraiment concluant, et l’arrivée de Klauss, devenu indispensable en peu de temps ».

Mais bon, ce peu de changement n’est pas négligeable, par rapport à la période Montanier.

Le plus drôle, dans tout ceci, c’est que le Standard, même classé à la dixième place ce matin, a encore parfaitement son sort entre les mains. Incroyable mais vrai, dans cette compétition de fous, saison à nulle autre pareille, sans doute due à nos stades vides et donc à un certain ennui des joueurs, peu habitués à jouer dans un tel contexte.

Car en effet, quand on voit le nombre de points qui séparent le 3ème, Genk, avec 43 unités, et nous-mêmes, avec 40 points, soit le même nombre que quatre autres candidats, que sont le Beerschot, Zulte, l’OHL, et Mechelen, bien malin celui qui pourra dire qui va finalement émerger, sans oublier Charleroi, toujours en embuscade avec 39 points

Or, en faisant preuve d’un certain optimisme non démesuré, nous devrions pouvoir nous classer devant tous ceux-là, à tout le moins, le contraire serait une énorme faute professionnelle.

Quant à Genk, Ostende et Anderlecht, ces trois là non plus ne me paraissent pas supérieurs, loin s’en faut, mais attention à notre déplorable suffisance, parfois !

N’empêche, parvenir à inscrire deux buts dans un déplacement périlleux, en manquant de peu d’en mettre le double, et finalement revenir bredouille, à de quoi inquiéter pour la suite.

Derrière pourtant, l’expérience ne manque pas me semble t’il, avec des garçons comme Dussenne, Layfis, Bokadi, voire Cimirot en pare-chocs. Mis à part l’absence de Vanheusden, difficile d’aligner mieux en nos rangs.

On avait pointé du doigt précédemment notre flan gauche, souvent fautif, hors, cette fois, c’est clairement plein axe que Zulte a trouvé l’ouverture, du moins après avoir eu recours à une défense à  trois ! Encore plus bizarre…. Ces trois-là étaient t’ils  trop écartés les uns des autres, au contraire d’un duo ?

Toujours est t’il que la facilité, par deux fois en moins de temps qu’il n’a fallu pour le dire, qu’a eu Bruno pour s’infiltrer et marquer pose question ! Et, très honnêtement, je n’ai ni la réponse ni la solution….

Pas plus que leye, apparemment ! Sauf peut-être encore et toujours ce manque cruel de vitesse à la retourne, les trois titulaires étant finalement trop lents, et Cimirot n’échappant pas plus à ce constat ! Soit d’excellents éléments certes, mais convenant davantage dans une équipe qui subit que dans un team censé faire le jeu et se découvrir. Aucun, en fin de compte, n’est en mesure de récupérer vers le joueur infiltré et tous restant trop « statiques ».

Rappelons-nous les buts de « carnaval », puisque c’est la période, que nous prenions en décembre contre les derniers classés du championnat, encaissés pour la plupart dans des circonstances analogues, soit pris de vitesse, presque systématiquement !

Au vu de ce constat, l’heure du jeune Cissako n’aurait t’elle pas sonné, pour autant que ce dernier ai plus de course que ses partenaires ? Car, au lieu de critiquer à nouveau à tout va, tant l’effectif que l’entraineur, fusible qu’on a trop souvent tendance à faire sauter, il serait sans doute plus judicieux de trouver LA BONNE SOLUTION !

Le prochain match à venir, face au rival de la Capitale, pas particulièrement à la fête non plus ce WE, il suffisait de voir la tête de Kompany, revêt une importance plus Capitale encore, sorte de quitte ou double cette fois. Malheur à un nouvel échec, les trois points seront impératifs et il n’y aura plus place à la moindre spéculation. A défaut, le sort de Leye pourrait déjà être scellé avant l’heure, hélas, l’effet bénéfique de son arrivée étant déjà bien loin, et ceci même si je ne suis pas demandeur ! Mais nul ne résiste à de tels résultats. Souvenirs souvenirs ….

Gérouche

20 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: DESOLATION

  1. Ce teste est une totale extrapolation et dieu nous avait prévenu. Hallucinant à part le soutien à. Montanier incompréhensible au point de prédire le limongeage de l’entraîneur qui est en place depuis le début de l ère Leye il n’y a eu que du défaitisme récurrent. Enfin ….. c’est à désespérer

  2. Bonjour rouchblanc, tu as retrouvé toi aussi toute ta verve dis donc, lol. Ok, il y a des vérités qui ne sont pas faciles à entendre ! De la à parler d extrapolation alors que les faits et les chiffres sont là, indiscutables ! Mon soutien à un entraîneur qui n est plus là ! ? A quoi bon ! Tout au plus une comparaison de 2 situations similaires en tous points, les 2 coachs ayant chacun bien entamé leur coaching avant de sombrer. Mais on dirait bien que c est à ton tour de nier l évidence. Hallucinant, comme tu le dis si bien et si volontiers, lol. Prédire le limogeage de leye !? Ou as tu lu ça ? Je te rappelle que son contrat se termine fin de saison. Tout ce que j ai dit, c est qu il ne serait pas prolongé dans les conditions actuelles ! Le contraire serait étonnant ! Défaitisme récurrent ? Pas du tout, estimant que malgré ce triste bilan, on peut encore le faire ! Si ce n est pas ça être optimiste ! Ta réponse n était pas très objective me semble t il…..

  3. Gooooooddddddddd morniiiiiiinnnnnnnggggggggggg mes supers mâles hormonés, chauds comme de la braise même en hiver, heureux de vous retrouver après cette belle pause bien méritée entre travail, poudreuse et plein d’autres choses à rendre jaloux mon vieil ami Rocco, vendeur de saucisson sur mon marché préféré du jeudi matin..
    Que ce fut bon, vivement Pâques, qu’on recommence. Que c’est triste de voir notre Standard encore plus mal embarqué qu’avec Flupke. C’était clair comme de l’eau de roche. Je ne suis pas devin mais ça coulait de source. Il est temps de se dire qu’on a une équipe de milieu de classement. J’avais compris après 3 victoires que nous allions retomber dans nos travers. Les joueurs commençaient tout doucement à étaler leurs états d’âme dans la presse. Jamais bon signe. Ehhhhh oui, 3/4 matchs puis l’effet psychologique s’en va. Nous n’avons même plus 50% des points. 47,6% pour être plus précis. N’avons-nous pas vu nos joueurs trop beaux?? Leye nous envoie dans les abîmes de la fosse des Mariannes. Si Kompany gagne la bataille du terril, je crains que Leye ne trousse déjà bagage. MPH de retour jusqu’à la fin de saison et ensuite, vendre tous nos deux pieds gauches et construire quelque chose à partir de Bokadi, Raskin, Siquet, Bodart, Klauss, VHSden et di Lodovico Buonarroti Simon. Comme d’habitude, on n’a pas profité de la défaite de l’un ou de l’autre devant…comme d’habitude. Ne serait-il finalement pas plus intelligent d’aller en PO2 pour essayer de gagner une place en EL? Gagner la coupe….je n’y pense même pas. J’irai quand même brûler quelques cierges, on ne sait jamais.Simplement pour avoir le sentiment du devoir accompli…je me demande ce que Leye est venu faire dans cette galère.

  4. Bonjour et content de te savoir de retour sur le site cher  » jaime », et même pas une jambe dans le plâtre ! On sera pas trop de deux pour faire face aux assauts de notre ami rouchblanc, il est vrai vite contrarié, lol. Mais c est surtout ton copain osiris qui va apprécier ! Il se mourrait de toi le pauvre. Je vois ceci dit que tu es encore bien plus négatif et pessimiste que moi ! Tu ne vas pas que te faire des amis ici … à tes risques et périls, lol. Perso, je pense de plus en plus qu il nous faudrait, comme pour les gardiens, un coatch pour les attaquants et un autre pour les défenseurs ! Avec pourquoi pas le grand michel qui chapeaute par dessus ! Va falloir y réfléchir ! Peut-être une solution à l l’avenir, médecin standard

      1. ÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔ ouiiiiiiiii Ardèchois. J’en connais quelques-unes qui les motiveraient. Du style Elena Ceausescu, Carmen Franco, Jewel Taylor, Suzanne Moubarak, Lucia Pinochet, Nexhmije Hoxha et j’en passe…que du » beau » monde!!

  5. Cher Ardéchois,

    Il me parait évident que ta proposition d’engager une coach est retenue.
    Nous nous portons volontaires (Jaime – de retour – et moi) pour épauler au mieux ce précieux apport.
    C’est une question d’équilibre, le « rouche et le noir », comme dirait mon copain Stendhal.

    A propos de nos couleurs :

    Comme je le disais dans un précédent commentaire (en espérant me tromper), nous allons souffrir d’ici la fin de cette triste saison.
    Un rayon de soleil dans la tribune hier soir, le commentaire de Jelle VAN DAMME à propos de Siquet.
    Ceci pour terminer sur une note positive.

    1. Finalement, me connaissant, je préfère laisser le job de coach à quelqu’un d’autre. Par contre pour l’accueil, le suivi de notre aide psychologique, c’est dans mes cordes et celles d’Osiris, ce dernier étant mieux connu dans le milieu comme le « recruteur. qui n’a jamais eu peur de se mettre à nu ». Celle qui postulera devra être habillée de la tête aux pieds de rouge et blanc, style infirmière avec La Croix rouge!
      Rouchblanc, intéressé par le job??:))))). Tu peux m’envoyer tes vidéos!!

  6. Attention ! « Jaime » is back, lol. Passer tes congés à la montagne n’était pas suffisant pour refroidir tes idées ! L antartique eut été plus approprié ! Chaud devant…. enfin, au moins aux skis, facile de repérer les blondes aux gros seins ! Plus inclinées vers l avant sur les pistes que les autres moins bien  » gâtées  » par dame nature ! J espère au moins que tu y as trouvé ton bonheur, ne fusse que pour une nuit ! Mais au vu de ton manque évident, rien n est moins sûr, lol. Sans rancune

    1. J’aimerais continuer sur ma lancée:))))))
      On lance les paris?? Si défaite il y a , Leye est viré et remplacé par MPH.
      Je parie gros, très gro….une bière à tous le jour où se verra. Et 5 à Rouchblanc s’il m’envoie sa vidéo pour être recruté comme aide psychologique.

      1. Ce ne serait effectivement pas étonnant  » jaime  » , quoique ….. ce ne servirait Qu à rétablir une situation de fait et ne changerait pas grand chose au final. Serais plutôt d avis de laisser mbaye jusqu en fin de saison ! Mais je pense toutefois que tu as raison ! Il y a juste un bémol ! ! NOUS ALLONS GAGNER

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App