Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> Le mot de “Gerouche”: FIN DU SUSPENSE

Le mot de “Gerouche”: FIN DU SUSPENSE

Chers supporters,

Il était écrit quelque part que le nouveau feuilleton de l’été cette année ne devait pas faire long feu, dès l’instant où l’annonce du retrait de MPH était rendu officiel.

Pourquoi dès lors avoir attendu si longtemps pour révéler une info que tout le monde subodorait déjà depuis longtemps ? Va savoir parfois ce qui se passe dans la tête de nos dirigeants.

Mais peut-être que l’annonce de MPH était justement liée à la signature du nouveau coatch, évitant ainsi aux supporters de tergiverser face à une nouvelle période de doutes et d’incertitudes, sans coatch.

Quoiqu’il en soit, les jeux sont faits, et le Standard est à priori en bonnes mains, s’il faut en croire les déclarations des uns et des autres à propos de Mr Montanier, peut-être digne successeur de Didier Dechamps, à la tête des bleus quant à son approche et son sens tactique qui nous a joué bien des tours au dernier mondial.

Certains, les journaux en tête, se sont imaginés que Marc Wilmots avait un profil plus intéressant car au passé déjà lié au Standard, mais surtout plus à même de travailler sous la houlette de MPH, sans trop broncher.

Qu’à cela ne tienne, bienvenue à vous donc, Monsieur Montanier, ceci sans le moindre à priori ni le moindre préjugé quant à vos aptitudes à mener à bien votre nouvelle mission au pays de la Frite certes, mais surtout au sein de la ville certainement la plus Française de Belgique, tant ses liens présents et passés avec l’Hexagone sont bien réels, à tel point que la fête Nationale de France est au moins autant célébrée dans la cité ardente que notre propre fête Nationale. Ce n’est pas peu dire ! Vous ne devriez donc pas être trop dépaysé chez nous….

Le coq Wallon n’ayant rien à envier au coq de France. Encore une bête qui nous rapproche, décidément.

Maintenant, il ne faut pas vous leurrer non plus, le public de Sclessin est exigeant, trop même parfois, mais peut aussi être très indulgent dès l’instant où ses joueurs donnent le meilleur d’eux-mêmes, et que l’entraineur en place tire sur la même corde et ne snobe pas le public, pensant avant tout à soigner aussi le spectacle.

Mais bon, exiger tout cela de vous dès votre arrivée serait tout de même beaucoup demander.

Outre le fait de devoir vous fondre dans le paysage local, le problème de la langue ne devant pas poser problème, sauf à quelques exceptions, notre effectif ne  manquant pas de diversité aux origines bien différentes, il va falloir tout d’abord apprivoiser les joueurs avant de vous attaquer aux supporters,  pour finir par le meilleur, nos journalistes, friands d’histoires cocasses, surtout quand il s’agit du Standard de Liége.

Le tout sans savoir quelles seront encore les joueurs à votre disposition lors de la reprise de la compétition réelle en septembre prochain, nombre de départs possibles étant annoncés ou à tout le moins possibles.

Certes, les finances du club ne sont pas au beau fixe, pour l’heure, raison pour  laquelle sans doute on vous a aussi un peu engagé, histoire de meubler l’effectif à votre disposition par quelques jeunes pousses du cru dont il parait que vous êtes passé maitre dans l’art de dénicher les talents naissants ou prometteurs.

Il est vrai que, même dans un passé récent, nombre de candidats possibles ont été emmené à tenter leur chance ailleurs, les portes de l’équipe première étant trop souvent fermées pour cause de recrutement à l’étranger intensif car trop pressés d’obtenir des résultats immédiat.

La patience, dans le monde du foot actuel, n’est à coup sûr pas la meilleure des vertus de nos dirigeants, encore moins des supporters, hélas.

Quoique chez nous, croyez moi ou pas, vous ne devriez pas avoir trop à vous plaindre, notre public ayant du patienter 25 ans entre deux titres, c’est dire la carapace mais surtout la fidélité que la masse populaire rouge et blanc voue à son club et a fait sienne depuis longtemps.

Donc, oui, votre initiation aussi, commence aujourd’hui. Outre constituer ou reconstituer un onze de base digne de ce nom, en espérant qu’il ne soit pas amputé de ses meilleurs éléments, il va aussi vous falloir apprendre ce qu’est la différence de traitement, selon qu’on est flamand ou Wallon, dans notre Jupiler league, désolé de vous l’apprendre, les arbitres n’étant pas les derniers à nous tirer dans le dos.

Ceci, au fil du temps, vous l’aurez vite compris, constituera une difficulté supplémentaire à laquelle on ne vous avait sans doute pas préparé, le championnat de France étant épargné par ce genre de discrimination.

Je demande donc aux supporters, dores et déjà, de faire preuve de clémence à votre égard, si par malheur les choses ne tournaient pas aussi bien qu’on ne le souhaiterait. Après tout, ce n’est qu’en fin de saison qu’on recueille les lauriers, même si, cette année, les playoffs devraient se jouer à 4 au lieu de 6, vous rendant la tâche plus ardue encore pour atteindre ce dernier carré.

Non, décidément, vous ne serez pas gâté cette année, et j’espère que tous en sommes conscients, le contraire serait …. De l’inconscience !

Car, au-delà de votre personnalité, de votre approche, c’est surtout et plus que jamais de stabilité dont le Standard a grand besoin, pas de nouveaux scandales et limogeages à tout va.

Toutefois, si par bonheur, pour ne pas dire par chance, vous parveniez dès votre 1er saison parmi nous à mener votre mission à bien, à savoir être tout simplement à la hauteur et pas dans le fond du panier, avec un jeu bien lié et porté vers l’avant, le tout en ayant introduit quelques jeunes pousses, occasionnellement, le public de Sclessin vous serait totalement acquis, et Dieu seul sait l’importance que cela revêt lorsque nos gladiateurs, vous le premier, rentrez dans l’arène.

Com on Standard, et en route vers ….. LE FUTUR

Gérouche

17 thoughts on “Le mot de “Gerouche”: FIN DU SUSPENSE

  1. Ah je me disais bien que Gerouche avait un nouveau sujet tout trouvé après es la polémique MPH stop ou encore.
    Petite remarque, je ne suis pas sur du tout que Willie aurait accepté d’être le relais de MPH sur le terrain.
    Je ne considère pas non plus Montanier comme un entraîneur au rabais en période de disette. Bon marché peut-être mais comme pour les joueurs, ce ne sont pas les plus chers qui offrent plus de garantie. Au contraire les bonnes surprises viennent souvent de joueurs acquis à bon compte.
    Donc comme je l’ai déjà dit sur le tchat, ce choix ne me déplaît pas au contraire et je suis curieux de voir MPH dans son nouveau rôle. Paradoxalement il sera peut-être plus utile dans ce rôle là pour la stabilité du club qui était sa mission première finalement.

  2. Bonsoir van moer, et content de te lire ou te revoir en bonne forme apparemment ! Ceci dit, petite remarque moi aussi par rapport à ton commentaire… je conçois que ma phrase puisse être équivoque et donc mal interprétée, rouchblanc risquant fort lui aussi de me tomber dessus avant que le coq n ai chanté 3 fois, car ma phrase pas super bien formulée, mais en aucun cas je n ai voulu écrire que Montanier était un coatch au rabais. … juste que la raison pour laquelle il a été engagé et pour faire l économie sur les transferts en nous servant enfin de nos jeunes. Grosse nuance.

    1. Bonsoir Gerouche,

      Que ce fut long pour un impatient comme moi et ce suspens totalement inutile m’a exaspéré. Je me réjouis de le voir en action. Même s’il faudra attendre quelques mois avant d’en tirer des conclusions, j’avoue être assez satisfait du choix. Ce coach semble vraiment bien. Le message de MPH ne semblait plus trop passer chez certains, cela devrait en motiver plus d’un sur le terrain.
      Nous pouvons partir en vacances en toute tranquillité, la baraque sera bien gardée. MPH va stabiliser les structures, le coach le terrain…tout va bien.

    2. bonsoir gerouche,
      belle éloge pour notre nouveau coach avec toi pas de temps mort il est vite mis au courant des usses et coutumes locales.
      il sera l,homme de la situation et je l’espere pour quelques années. je suis impatience de retourner stade et de lui faire un accueil
      digne des gars du nord.mes origines du coté de mon père.

    3. Je me suis probablement mal exprimé moi-même, Gerouche. D’autres que toi comme Luthers l’ont peut-être insinué en parlant de meilleur qualité prix. Je ne te reproche certes pas de l’avoir dit et quand bien même c’eût été ton droit.
      Je comprends que tu veux dire qu’avec les départs on attend de lui de faire un maximum avec le minimum.
      J’ajouterai que je te suis tout à fait en demandant patience et bienveillance aux supporters.
      J’avais moi-même forcé un peu le trait en disant qu’il fallait oublier le classement en particulier les très difficiles PO à 4 pour ôter ou relâcher quelque peu la pression

  3. Entière confiance dans la capacité de l’homme à gérer notre équipe.
    Maintenant, l’heure de vérité va bientôt sonner. Le mercato nous indiquera directement le niveau de difficulté qu’il rencontrera. On doit conserver un minimum d’expérience sur le terrain…..

  4. Hello Gerouche Rouchblanc n à rien à dire à part que c est un très chouette discours de bienvenue ‘Mieux je suis d’àccord avec toi. Montanier est certainement moins chère que Garde sans savoir ses exigences et n’est pas meilleur tacticien que Montanier .jai souvent suivi Lens car j aime cette ambiance et l’engagement de cette équipe .
    Hé oui,tout arrive. Haha

    1. c’est préférable Roucheblanc. Ça pourrait être un cas de possession!!! Dans ce cas, très facile, à lire 3x par jour, après une bonne bière. La bière remplace l’eau bénite dans le rituel. Ça marche pas trop mal!!:)
      Sancte Michael Archangele,
      defende nos in proelio;
      contra nequitiam et insidias diaboli esto praesidium.
      Imperet illi Deus, supplices deprecamur:
      tuque, Princeps militiae Caelestis,
      satanam aliosque spiritus malignos,
      qui ad perditionem animarum pervagantur in mundo,
      divina virtute in infernum detrude.
      Amen3

  5. Yeap Gerouche. Je me suis enregistré au challenge coronapils hier soir. L’objectif est de vider un pack de 24 cannettes sur la journée. Défi trop facile à réaliser. Je me suis mis au défi d’en boire 48. Ça demande quand même un petit plus de temps d’où ma participation matinale au fofo. Le challenge avance bien. Il en reste 3 à boire. J’avoue avoir mis le pampers pour ne pas à devoir me lever et/ou à me déplacer. C’est un gain de temps assez considérable vu les circonstances. En plus, j’ai des conférence call. Cela me demande une gestion temporelle irréprochable.

    1. Je dois donc recommencer tout mon texte pfffff. Merci Gerouche!!
      Yeap Gerouche. Je me suis enregistré au challenge Corona latin hier soir. L’objectif est de traduire 24 pages A4 sur la journée. Défi trop facile à réaliser. Je me suis mis au défi d’en traduire 48. Ça demande quand même un petit plus de temps d’où ma participation matinale au fofo. Le challenge avance bien. Il en reste 3 à traduire. J’avoue avoir mis le pampers pour ne pas à devoir me lever et/ou à me déplacer. C’est un gain de temps assez considérable vu les circonstances. En plus, j’ai des conférence call. Cela me demande une gestion temporelle irréprochable.

Laisser un commentaire

Top