Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> Le mot de “Gerouche”: LE STANDARD DANS LE ROUGE !?

Le mot de “Gerouche”: LE STANDARD DANS LE ROUGE !?

Chers supporters,

Décidément, être supporter du Standard nécessite une foi inébranlable en nos couleurs, en nos valeurs, sans parler d’une patience à  toute épreuve, doté que nous sommes d’une carapace censée prendre tous les coups sans jamais rechigner.

Non contents de prendre notre club pour cible à la moindre occasion, sportivement parlant, les spécialistes footeux et autres scribouillards de tout poil n’hésitent pas à plonger un regard vicieux à défaut d’être toujours judicieux sur les comptes du club, dûment affichés, histoire de jeter un peu plus encore le discrédit sur la gestion douteuse de la Direction, montrée à la régulière comme l’exemple à ne pas suivre et donc comme le mauvais élève de la classe.

A tel point qu’on ne sait trop si c’est « l’affaire Fornieri » qui a fait ressortir des chiffres pourtant publiés depuis quelques temps, ou si c’est tout au contraire ces mêmes chiffres qui ont fait fuir le millionnaire censé lier son sort à celui du club, avant de faire volte-face.

Aussi, afin d’y voir un peu plus clair, et Dieu sait si la chose n’est pas simple, je me suis penché moi aussi sur ces « fameux » comptes qui ont apparemment déclenché cette nouvelle polémique.

Toutefois, je ne me  suis pas contenté de ça et ai voulu mettre en parallèle ceux du Sporting d’Anderlecht, qui, bizarrement, ne sont pratiquement jamais montrés du doigt, à croire que tout est rose là-bas, un peu à l’image de leur second jeu de maillot, du reste.

Or, voici ce que ça donne, à une nuance près toutefois, car les chiffres Bruxellois pour l’année 2019-2020 ne sont pas encore publiés. Il faudra donc se limiter actuellement à une comparaison décalée, mais quand même, les chiffres du sporting étant surlignés, le tout étant exprimé en millions d’euros arrondis.

Comme vous pourrez le constater, mis à part que TOUS les chiffres sont plus importants dans le club de la capitale que chez nous, les résultats se ressemblent fort.

Seuls le Capital et la trésorerie ont un niveau comparable.

Quant à la transaction de Vanheusden, il apparait clairement que le Standard n’a pas vraiment acheté le joueur pour 15 millions d’euros car il n’a pas sorti l’argent des caisses, juste que cette somme a augmenté nos dettes, qui reviendront à l’état initial une fois Zino recédé à l’Inter. Une opération blanche, en somme, qui a augmenté tant notre actif que notre passif. Pas vraiment de quoi en faire tout un plat.

Quant à la dette du club qui prévalait avait, à savoir 40 millions, j’imagine qu’elle est due pour une bonne part (30 millions) à l’argent de Venanzi lors du rachat du club, le Standard lui étant redevable de cette somme. Rien de bien nouveau, ici non plus.

Néanmoins, il apparait tout aussi clairement que les clubs vivent largement au-dessus de leurs moyens, essentiellement en matière de masse salariale.

Imaginez un seul instant que le Standard n’ai pas revendu Marin et Djenepo en 2019.

Le résultat de l’exercice, au lieu d’être positif de 190.000 euros,  aurait affiché une perte de plus de 20 millions (différence entre la valeur des joueurs à l’actif et leurs prix de vente).

Une chose m’interpelle toutefois dans notre bilan, à savoir la diminution de la valeur de l’immobilisé, sans doute due au rachat du stade (pas du terrain) par la nouvelle société immobilière, et n’appartenant donc  plus au Standard himself. Je ne vois en effet aucune augmentation de poste en trésorerie pour un montant comparable. Soit en fin de compte une perte de 8 millions !! Bizarre bizarre…. A moins que le stade ai changé de main sans le moindre apport d’argent, un peu comme pour Zino Van Heusden.

Toujours est t’il que je ne comprends pas cette différence de traitement entre les ROUCHES de Liége et les MAUVES de la Capitale, les critiques allant presque toujours systématiquement dans le même sens.

Visiblement, la situation n’est pas pire au Standard qu’ailleurs, ni meilleure du reste, mais de-là à faire toujours office de bouc émissaire, ça commence à bien faire.

 Qu’à cela ne tienne, notre avenir que nous  souhaitons prospère, passe d’abord par une meilleure utilisation de notre centre de formation, comme c’est enfin le cas cette saison. Et cela, le club Bruxellois l’a compris un an avant nous, faisant davantage confiance aux jeunes du cru, évitant ainsi de les voir filer ailleurs avant l’heure, soit pour des prix dérisoires alors que les aligner en équipe première fait amplement monter les enchères.  Et bien plus encore les sélections en équipe Nationale, réservées ici le plus souvent aux jeunes pousses de la Capitale, comme l’atteste les apparitions inopinées de Doku et plus récemment encore, du tout jeune Delcroix, à peine sorti du cocon. Rien n’a vraiment changé dans la planète foot, la Belgique ne montrant que rarement le bon exemple.

Il est donc à souhaiter que nous voyons disparaitre sous peu les noms d’Oulare, d’Avenatti, de Cop, de Boljevic, et même, hélas, de Medhi, tous bien trop coûteux par rapport à  leur réel rendement.

Le temps des folies bien peu bergères est désormais révolu, le covid étant passé par là.

En espérant peut-être le retour d’Emond en lieu et place des précédemment cités, accompagné pourquoi pas d’un certain Mbaye Leye, dont on s’est trop vite séparé à tort et qui ferait le plus grand bien dans notre centre de formation, pour des attaquants en manque d’inspiration.

Gérouche

13 thoughts on “Le mot de “Gerouche”: LE STANDARD DANS LE ROUGE !?

  1. Gerouche que je qualifierais de Valeureux supporter de s’être penché sur les comptes où malgré cette analyse pertinente tout n’est toujours pas clair sauf que le standard doit changer son mode de vie et les gros salaires doivent partir .en ce qui concerne les salaires ,je suppose que c est tout le club employé et joueurs
    Maintenant si j ai compris il y a plusieurs solutions:
    1- vivre avec nos jeunes
    2- un investisseurs avec Venanzi
    3. venanzi vends ses parts
    4- les socios (beaujeu)
    En ce qui concerne st guidon perso je m’en fou mais je suis dubitatif sur la mansuétude à leurs égards tant des médias que de la commission des licences
    Merci Gerouche pour cette analyse

  2. Merci mon cher Gerouche, notre éditorialiste en chef il est vrai est aussi et d’abord comptable,
    Il me semble que tu commences un peu par faire le calimero ou du « Rouchblanc «  anti media lol. Le Standard a publié ses comptes à heure et à temps, c’est très bien ainsi et a pris les devant par un communiqué fin octobre ; il est normal que Luthers et d’autres s’y intéressent depuis.
    Nous sommes tous au moins d’accord sur une chose, le Standard vit au dessus de ses moyens, voir les salaires presque aussi élevés qu’au Lotto park mais avec un CA bien moindre.
    Donc place aux jeunes, je me tue a le répéter depuis la préparation et exit les gros salaires fixes.
    Pour le reste de l’analyse, et sans en douter, je ne sais d’où provient l’info sur les chiffres relatifs à Zinho, qui ne sont pas encore inclus dans les comptes au 30.06.2020 sauf erreur, puisque tu les ajoutes.

    1. Mon cher Roublanc, faut arrêter de focaliser sur Luthers. Je parle de la presse en général dont KS de la DH et d’autres de Rossel (Soir, Meuse) qui a produit un article de 2p sur l’affaire desormais liée de Fornieri que je dois encore lire attentivement.

  3. il ne dit pas que tout va bien bien au contraire bien sûr que le standard ne roule pas sur l’or mais tout n’est pas noir la gestion est un cercle viçieux soit investir et jouer là champion league mais ce n’est pas une science exacte soit un club qui devient sain en misant sur des jeunes en acceptant quelques déboires sportif

  4. Pour zino mon cher van moer, j ai extrapolé en regardant les chiffres du bilan. Ca me paraissait logique et tu m etonnes en disant que la transaction n y figure pas encore au 30 juin 2020 alors qu elle date de 2019 ! Ou alors c est ma mémoire qui me joue des tours ….

  5. Merci Gerouche pour le comparatif avec les Mikas. Les articles de presse dans le forum sont intéressants également……On y voit que la dette de Bruges n’est pas mal non plus !!!
    Concernant la volte face de FF, il semble que cela cache bien une opération à long terme qui se serait mise en place dès son entrée dans le CA. L’article de Luthers n’est pas innocent dans cette affaire. Il cautionne le non investissement de FF. Du moins, il tente de le faire.

  6. Merci Gerouche, tu éclaires mon ignorance sur les sujets financiers. Domaine dans lequel je ne m’avancerai pas car je n’y connais rien. Je préfère me taire car je pourrais raconter tellement de bêtises…Merci pour tes interventions éclairées.
    Bonne soirée à tous.

  7. Petite remarque sur l expose des chiffres … les + indiqués à droite des nôtres correspondent à l augmentation ou diminution par rapport à la saison précédente. Donc la valeur de zinho est bien comprise dedans. Idem pour la diminution du stade.

  8. Article bien intéressant, mais 2 petites remarques :
    – il serait intéressant de connaitre la composition de la dette. L’apport de Venanzi lors de la reprise doit figurer dans le capital pour une bonne part au moins !
    – le chiffre d’affaires qui n’est même pas la moitié de celui d’Anderlecht m’inquiète, mais il y a déjà éventuellement l’incidence Coivid !

Laisser un commentaire

Top