Le mot de « Gerouche »: LES OUBLIES RECOMPENSES

Chers supporters rouges,

S’il est des matchs nuls qui ont le goût de la défaite, il y en a d’autres qui ont le parfum de la victoire.

Le « drawn » obtenu hier en venise du Nord appartient à coup sûr à cette seconde catégorie, surtout après avoir été mené stupidement au score par deux buts à zéro, sans que les Brugeois ne se ménagent de réelles opportunités, notre pauvre et méritant Bodart se trouant sur le premier but, fait au combien rarissime mais bien mal venu.

Faut t’il en déduire que notre Standard est sur la bonne voie, enfin, après des mois de galère sous la houlette de Mbaye Leye ? Vrai que plusieurs signaux positifs sont à retenir de cette rencontre, à commencer je dirais par la tenue de notre défense, bien plus rassurante et maitre de son sujet, l’expérience de Dussenne et Layfis y ayant grandement contribué, ceci sans le moins du monde dénigrer la valeur des jeunes pousses qui n’avaient pas démérités jusqu’ici, surtout Al Dakhil, que nous reverrons avec plaisir et qui représente l’avenir du club, entre autres.

Et puis, il y a aussi la tenue de l’ensemble, l’engagement et la détermination de tous, chacun ayant exercé un pressing constant sur les joueurs adverses, du début à la fin, les efforts se payant par des crampes en fin de match.

Mais pour ma part, ce que je retiendrai avant tout, c’est l’apport apporté par des joueurs écartés injustement ou ignorés par Leye, précédemment, comme Carcela, Nkounkou, voire un Dönnum qui commence enfin à montrer le bout du nez, la palme revenant incontestablement à Noé Dussenne, véritable patron derrière et entreprenant devant. Quelle honte d’avoir laissé ce garçon de côté durant des mois et l’avoir sans doute puni pour un seul match raté !!

Et là, sur ce coup, notre ancien coach est clairement visé et critiqué pour son entêtement inconsidéré et incompris par la majorité !

Toutefois, pour cette rencontre face à l’ogre Brugeois, je n’ai pas bien compris les absences de Bokadi et Cissako d’entrée de jeu, ce dernier ayant été présenté comme incontournable récemment, Mr Elsner ayant clairement misé sur l’expérience derrière avec Layfis et Dussenne, mais j’aurais personnellement aimé voir Cissako à droite, au back donc, pour permettre à Siquet de jouer un cran plus haut.

Quant à Bokadi, qu’on ne présente plus, il aurait lui aussi été très intéressant aux côtés de Rasquin plutôt que Cimirot, même si ce dernier n’a certes pas démérité.

Ceci dit, dire que cette rencontre honorable servira de déclic à l’avenir serait présomptueux, pour ne pas dire un rien trop optimiste, car seul justement le futur nous le dira, quand nous aurons pris le dessus sur des équipes théoriquement plus à notre portée mais pratiquant un football moins ouvert que celui des Blauw et Zwart, et nous offrant donc moins de « profondeur », comme l’a si bien mis en avant notre nouveau coach, Elsner. Car c’est bien en ce genre de circonstances que nous verrons si le Standard a véritablement progressé, parvenant à se créer des occasions malgré des défenses resserrées.

Quoiqu’il en soit, les absences de celui qu’on pensait incontournable, à savoir Joao Klauss, et dans une moindre mesure, celle de Tapsoba, se sont à peine remarquées sur le terrain, ce qui est de bon augure aussi pour la suite.

Une chose est certaine, par contre, notre première victoire sous l’ère Elsner sera accueillie comme une vraie bouée d’oxygène, même si les améliorations sont bien présentes depuis son arrivée.

Autre sujet de conversation aussi, ce Week end, l’interview de notre président, resté trop longtemps silencieux et ayant enfin daigné se livrer aux journalistes, en répondant à des questions pertinentes.

Même si les réponses de Mr Venanzi n’ont pas totalement rassuré, elles ont au moins eu le mérite de remettre les pendules à l’heure, plutôt que de laisser les supporters imaginer le pire.

Bref, le « bateau » Standard ne tangue pas autant que bien des personnes auraient pu l’imaginer, même si tout est loin d’être parfait, que du contraire. Les supporters attendront donc impatiemment le nom de celui qui viendra dès janvier épauler notre actuel président, et surtout renforcer nos finances mises à mal.

Une évidence ressort en tous cas de ce top match, de dimanche, à savoir que l’écart entre Bruges et nous n’est pas si important qu’on l’imagine, et qu’avec de la bonne volonté et une équipe bien en place, on peut toujours poser bien des problèmes à ceux qui pointent les blauw en zwart comme imbattables. Et rien que ce constat est déjà rassurant en soi.

Le championnat est par conséquent loin d’être terminé.

Gérouche.

 

 

 

 

 

 

15 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: LES OUBLIES RECOMPENSES

  1. Oui Gerouche dommage les joueurs en dessous du niveau global de l’équipe… Youkunkou comme tu dis a obtenu un 4,5 dans la presse, Dragus un 4 et Bastien un 5, Quand à Cimirot il ne faut pas oublier son ouverture sur la plongée vers l’avant de Donnum sur le 2-1 et Cimirot est encore impliqué dans les passes qui précèdent le péno. Reste a voir maintenant comment nous allons pouvoir gagner en faisant le jeu face à une équipe repliée qui part en contre … sûrement pas avec 3 numéros 6 RASKIN BASTIEN et CIMIROT, le trio convenait à merveille pour faire la guerre face à une équipe dominante mais ce trio n’apportera jamais la solution face à une équipe repliée …

      1. Pas d’accord avec vous deux, pourquoi s’obstiner à voir ces trois là comme des récupérateurs, Bastien que j’aime le moins est un infiltreur, Raskin le plus accrocheur est peut être le plus dans ce registre mais Cimirot au vu des bellles ouvertures reconnues par Philippe peut distribuer pour moi. En fait aucun des trois n’est vraiment un six ne serait-ce que par le gabarit comme un Bokadi. Il y’en en avait deux petits de ce genre là dans le grand Barca, Xavi et Iniesta, mais ne jouent pas au au titi taka qui veut.

    1. Bonsoir les amis;
      Et si l’entraineur alignait bokadi dans le milieu?
      N’est-ce pas la solution pour amener de la taille et de la percussion ?
      Je garderais Cimirot pour la récupération et Raskin, bien entendu.
      Qu’en dites-vous?

      1. oui et il faut un banc aussi Bastien dans un premier temps peut prendre place sur le banc et apporter quelque chose en montant, le problème est également physique, maintenant que nous avons trois préparateurs physiques il est temps de remettre Bokadi Laifis à niveau de même que Raskin et Siquet (crampes) on progresse mais il faut continuer à travailler

  2. Je regarde souvent les matches d’Eupen, là il y a un vrai n°10 Peters (pas celui qu’on a acheté et qui ne jouera peut-être jamais vu ses ennuis de santé), quel dommage qu’on n’aie pas su attirer celui-la chez nous, toutes ses passes aboutissent et il a une vision du jeu globale. Je crois que c’est vraiment ce qui nous manque, mais je suis d’accord Bokadi peut renforcer l’entrejeu.

  3. Ceci dit, avez vous regardé la tribune hier soir ? La remarque faite sur le système utilisé par Mazzu face à Charleroi valait le déplacement et est édifiante : intéressant à plus d’un titre, Mazzu abandonnant volontairement l entrejeu surpeuplé aux zèbres pour se focaliser uniquement sur l animation des flans, soit tout le contraire de chez nous où l on tend nous aussi à mettre du nombre dans l axe, avec ces trois là notamment. Et ça marche !!

    1. Ce focus sur le système « Mazzu » était très intéressant, effectivement Gerouche.

      Le seul problème est que nous ne disposons pas des mêmes profils qu’à l’USG pour animer les flancs.
      Je serais curieux de savoir ce qu’ont coûté au club des gars comme : Deniz Undav, Dante Vanzeir et Casper Nielsen pour ne citer que ceux-la.

      Dönnum peut-être une révélation à ce sujet …
      S’il confirme non pas par ses tatouages mais par la qualité de son foot.

      Enfin, nous avançons dans le positif. Cela nous fait un bien fou.

      1. Salut osiris. Vrai que donnum n a ait pas marqué les esprits jusqu’ici, au point de douter des ses qualités. Sa dernière prestation rassure un peu et demande confirmation, encore une fois face à un bloc plus défensif…. Certains joueurs demandent plus de temps d adaptation que d’autres ! Alors comme tu dis, un peu de Positif, ça fait du bien

      2. Salut Osiris. Je sais que tu es lecteur du Soir. On a beaucoup parlé de l’interview dans la DH de BV. Je trouve l’article du Soir sur l’historique du club depuis la mort de Dreyfus très interessant. Cela confirme ce que j’ai toujours subodoré à savoir que BV a racheté le club beaucoup trop cher soit 21m ( c’est la première fois que je vois un chiffre cité à cet égard) après que Duduche l’ai vidé de sa trésorerie. Pour rappel Duduche avait racheté le club à la veuve pour 32m, puis il a pompé 30m ramenant la trésorière et les fonds propres à rien alors que le club avait moins de valeur sportive à son départ. Comme quoi on peut regretter les bourdes de BV sans pour autant regretter Duduche « je sais mieux que tout le monde ».

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App