Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> Le mot de “Gerouche”: MISSION IMPOSSIBLE !

Le mot de “Gerouche”: MISSION IMPOSSIBLE !

Chers supporters,

Une défaite, la première de la saison qui plus est, est souvent l’occasion aux plus pessimistes d’entre nous de remettre une couche sur le tapis du défaitisme, quitte à déboulonner déjà sans le moindre discernement l’entraineur, les joueurs et la Direction, ni plus ni moins.

Cette défaite à l’OHL, pas vraiment méritée de surcroit, n’échappe pas à cette règle, ayant pu constater sur le forum que beaucoup ne se privaient pas d’ensevelir les premiers résultats encourageants de la saison.

Pardi, le bilan n’est pourtant pas si mauvais, mis à part le fait … qu’on se retrouve déjà à cinq longueurs de Charleroi, leader étonnant mais brillant de la compétition. Nos voisins « Krolos » vont être de méchants clients pour le titre, vous pouvez me croire.

Mais après tout, c’est tant mieux pour le foot Wallon, non ?

J’ai pu lire que plus d’un supporter estime que Mr Montanier n’est que le « sbire » de MPH, agissant en fonction des recommandations de ce dernier, tant il est vrai que son approche, tant dans le système utilisé que les joueurs sélectionnés ou évincés, parait de prime abord s’en rapprocher.

Personnellement, je n’irais pas jusque-là, aucun entraineur au monde n’acceptant de travailler dans ces conditions. Mais il ne faut surtout pas oublier que l’entraineur Français a par contre été choisi par le grand et bouillant Michel, sans aucun doute en raison de son profil comparable.

Autrement dit, avec une approche qui se rapproche de la sienne, qui privilégie l’ordre, la discipline, la mise en place d’une équipe qui jamais ne déroge à la tactique, laissant très peu de place à l’improvisation.

Tout le contraire du profil d’un Medhi Carcela, par exemple, si doué soit t’il, mais qui joue à l’instinct, non sous la contrainte de consignes parfois aussi utiles que nuisibles à la libre expression du talent pur.

Or, s’il est bien vrai qu’une équipe doit se plier à un schéma bien défini au départ, en zone de finition, par contre, ces schémas peuvent être contre-productifs car trop prévisibles pour les défenseurs.

Ma foi, un peu de folie et d’instinct peuvent s’avérer bien utiles en maintes circonstances, surtout quand il s’agit de mettre le cuir au fond ! Imaginez demander à Lionel Messi de se plier aux décisions tactiques et d’oublier les actions de génie dont lui seul est capable !

La meilleure preuve fut fournie samedi soir par ce beau mouvement, son tout premier de la saison pour Medhi, à peine monté au jeu, qui a bien failli faire mouche si, au lieu de propulser le ballon en hauteur, aurait été expédié au raz du sol au second poteau, Medhi étant il est vrai placé à ce moment-là sur son mauvais pied, pour autant qu’il en ai un ! La démonstration fut vite faite  en à peine plus de dix minutes que Medhi n’avait rien perdu de ses qualités et qu’on pouvait difficilement s’en passer, au moins comme Joker.

C’est de ce genres d’éclairs, de génie, d’improvisation aussi, dont le football et les plus grands exploits se nourrissent, tout en s’appuyant bien sûr sur une vraie structure, la base nécessaire à la cohésion d’un ensemble d’éléments souvent disparates.

Et cela, Mr Montanier, pour l’heure, semble l’avoir oublié, privilégiant d’entrée de jeu des joueurs moins brillants mais probablement bien plus dociles et plus à l’écoute des consignes.

Tout ceci pour dire que, en voyant la compo de l’équipe au départ, j’éprouvais déjà des craintes, la sélection de Cop en pointe ne me paraissant pas très avisée, même si le garçon possède sans doute des qualités, mais pas assez ! Le comble fut atteint quand, après quelques minutes de jeu, Maxime Lestienne, blessé, le seul paraissant pouvoir quelque peu en mesure de dynamiter la défense adverse, fut remplacé par cet autre joueur fantomatique qu’est Boljevic ! La coupe était pleine et je ne voyais vraiment pas comment le Standard allait pouvoir émerger et marquer dans cette disposition, Oulare n’étant qui plus est pas le plus habile pour se mettre en évidence et encore moins pour conclure. Je me demande du reste où est passé son explosivité déjà bien éloignée, celle qui l’avait révélé lors de ses débuts à Bruges !

Bref, ce trio offensif semblait inopérant et sans la moindre imagination, face à une défense bien organisée.

Alors, de grâce, Mr Montanier, oubliez un peu tous vos préjugés et tous vos beaux principes, quitte à oser aligner un jeune comme Tapsoba, qui a en peu de temps de jeu laisser entrevoir de bien belles dispositons, un élément comme Carcela, voire même un Ntelo dont on disait le plus grand bien voici peu, plutôt que de faire confiance aveugle à vos déjà fidèles mais bien trop transparents lieutenants ! Des commandants dans une équipe, même si moins « manipulables », peuvent parfois être bien utiles pour débloquer des situations.

C’est sous ce profil qu’on vous avait présenté du reste, à savoir un entraineur n’hésitant jamais à faire confiance aux jeunes, non pas engoncé dans des principes un peu trop coincés et rigides !

Il semble du reste que vous ayez enfin compris pour Shamir…..

L’heure n’est pas déjà venue de tout remettre en cause sur base d’une seule défaite, mais bien de se poser les bonnes questions face à notre manque récurrent d’efficacité devant les buts adverses.

Tôt ou tard, cette défaite devait arriver, ne pouvant nous en remettre à la chance pour déflorer le marquoir, ou à l’inefficacité adverse, encore moins à tout faire reposer sur les épaules d’Arnaud Bodart, qui nous a déjà sauvé plusieurs fois la mise, notamment lors de notre sans trop flatteuse victoire au Beerschot, un peu forcée aussi. Posez vous donc la question de savoir quel aurait été notre nombre de points sans lui !

Qui plus est, la remarque faite par l’entraineur concernant le manque de solutions aux backs, une fois privé de Gavory, qui selon lui st ses propres mots « validait ses appréhensions » est interpellante à plus d’un titre elle aussi.

Pardi, outre Fay, qui peut se déplacer à gauche avec un égal bonheur, nous avons aussi Layfis, qui a suffisamment de substituts dans l’axe que pour être décalé à cette place, mais aussi un certain …. Pavlovic, annoncé comme une grand espoir et une belle solution à l’issue des rencontres de préparation et aujourd’hui semble t’il royalement oublié ! La roue tourne vite décidément du côté de Sclessin !

En regardant hier soir sur LN24 l’émission sportive hebdomadaire, je ne pus qu’approuver l’analyse des commentateurs, estimant que le problème du Standard en attaque n’était pas nécessairement lié à nos deux pivots que sont Avenatti ou Oularé, souvent trop isolés, mais bien plutôt à l’animation autour d’eux, à leur approvisionnement aussi, étant tout deux bien mal servis la plupart du temps.

Je suis donc curieux de voir comment va être intégré dans ce contexte le nouveau « Muleka », dans le noyau, tout comme le système qui sera utilisé quand Bastien reviendra aux « affaires ». Les places vont être encore plus chers, et le maintien sur le terrain ou dans la sélection de Cop et Boljevic apparaitrait presque comme une imposture, si ce n’est pas déjà le cas !

Imaginez en effet ce que ça pourrait donner, d’ici un mois :

 

Tapsoba         Avenatti       Muleka

Bastien            Cimirot        Raskin

Gavory         Layfis                          VanHeusden       Fay

Bodart

La saison n’en n’est qu’à ses débuts, et bien des choses peuvent encore se passer, mais des décisions doivent être prises, plus encore une remise en question, et pas seulement chez les joueurs.

Gérouche

9 thoughts on “Le mot de “Gerouche”: MISSION IMPOSSIBLE !

  1. Jugez Montanier après cinq mois est un droit des supporters.Bien sur en points c’est pas mal mais la manière ne va jamais Plaire aux supporters Le standard doit avoir de la fougue dans. Son jeu or le jeu préconisé est aseptisé Montanier a. T’il les bons joueurs a sa disposition .je pense toujours qu’il manque un métronome patron qui régule l’équipe enfin je ne reviendrai pas. Sur Boljevic et cop. Soit hors forme ou limite .C est clair qu’il ressemble dans. Son coaching a MPH aussi têtu dans son idée de départ je n’ai pas l’impression qu’il se remets en question dans. Ses choix .Oulare est euphorique il est papa fait une bonne semaine et exit Avenatti comprenne qui pourra .j’ose espérer Qu’il y aura plus de solutions avec Muleka et le retour de Bastien Enfin il ne faut pas tout jeter lle retour du publics va aider l’équipe .laissons-le bénéfice du doute à notre entraîneur

    1. Bjr , je lui laisse encore du crédit jusqu’au match a Charleroi ,et voir si il va encore aligner Cop et Bojevic car ces deux la j’en est ras le bol . je veux voir jouer Medhi ,Tapsoba , Muleka , Oularé ,NTelo , en attaque les trois premiers sites en priorités

  2. gerouche;
    crois-tu que le schéma tactique 4-3-3 est le plus approprié en ce moment ?
    moi j’essaierai notre bon 4-4-2 ou 4-1-3-2 pour plus de sécurité.
    on a déjà perdu en prépa contre ohl 1-0.ils n’ont pas trouvés la solution avec le 4-3-3.

    1. Pour ne rien dire de neuf, il faut faire avec les joueurs que l’on a.
      A quoi bon un 442 ou 4231 avec des croutes comme Cop et Boljevic comme ailiers.
      Par contre le 433 a du sens dans les gros matches où il faut renforcer le milieu et là il est difficile de se passer de Cimirot, Bastien et Raskin quand ils sont fit.
      Cette équipe a de la gueule en tout cas; Tapsoba j’y crois et si Muleka est aussi bon qu’on le dit..
      Encore une fois cela ne pourrait être pire qu’avec les deux des balkans.
      Pour le reste je relève un point intéressant dans l’analyse. C’est qu’un système organisé n’empêche pas de laisser la bride sur le coup d’un artiste en attaque.
      A propos LN24 c’est court l’analyse sur le Standard mais c’est direct et evite les bavardages de toute une soirée à la tribune où bien souvent on n’en dit pas plus.
      Enfin une petite remarque : il me semble que sur son contrôle orienté qui a précédé son occasion, Carcela était sur son bon pied à gauche.

  3. Bonjour cher Van Moer

    Tu as tout à fait raison concernant le bon pied de Medhi. Je ne me suis souvenu que du direct sans revoir les images, qui sont explicites quant à l’usage du bon pied (le gauche) de Carcela. Autant pour moi, lol.
    Et à propose de LN24, effectivement, c’est plus court et plus juste, sans se perdre dans des débats inutiles comme à la Tribune.

Laisser un commentaire

Top