Noah Ohio arrive au Standard pour renforcer l’attaque

Malgré l’approche de dernière minute de… Burnley et Kompany, le Néerlandais signera ce jeudi.

Ronny Deila l’a précisé durant le stage:  » J’espère avoir des renforts avant le premier match de championnat. » De son côté, Pierre Locht avait également assuré que les décideurs liégeois scrutaient plusieurs pistes et que si le mercato n’avait pas encore décollé, c’était parce que la direction souhaitait ne pas se tromper.

Le premier renfort de ce mercato estival 2022 pourrait bien venir de Leipzig, club où Johannes Spors, directeur sportif de la Genoa qui officie également au Standard en attendant l’arrivée de Fergal Harkin début août, a encore pas mal de contacts. Il s’agit de l’attaquant néerlandais (international dans toutes les catégories d’âge) de 19 ans, Noah Ohio. Robuste (1m83), rapide et habile balle au pied, cet attaquant de rupture gaucher (profil manquant cruellement à la pointe de l’attaque liégeoise) était présent ce mercredi pour passer ses tests médicaux. Il a notamment rencontré quelques joueurs.

La saison dernière, Ohio était prêté par Leipzig à l’Austria Vienne où il a disputé 30 matchs (six buts et deux assists). Passé par Manchester City durant trois saisons pendant sa formation, Ohio est un profil connu par le directeur sportif liégeois, Fergal Harkin, ainsi que par Johannes Spors qui était à la base de son prêt à Vitesse Arnhem en janvier 2021. Il s’agit bien là d’un transfert définitif pour l’attaquant qui n’avait plus qu’un an de contrat en Allemagne. Un transfert qui a bien failli capoter au tout dernier moment à cause de… Vincent Kompany. Il nous revient en effet que Burnley et l’ancien T1 des Mauves ont soumis une offre de dernière minute, pas loin de trois fois plus élevée que celle des Liégeois, à Leipzig qui a alors voulu se rétracter. Mais il n’en fut rien puisque l’accord écrit avait déjà été donné au Standard mais aussi parce que le joueur a émis le souhait de rejoindre le Standard. Le passage de Noah Ohio en bord de Meuse devrait être officialisé ce jeudi.

Pineda: le Standard veut une option, le Celta non

Enfin, le dossier du médian mexicain Orbelin Pineda s’est compliqué ces dernières heures. Le Celta Vigo, où il est encore sous contrat jusqu’en 2027, ne souhaite visiblement pas le vendre ou le prêter avec option d’achat avant la Coupe du monde, espérant ainsi que son joueur prenne encore de la valeur au Qatar. C’est pourquoi l’AEK Athènes, qui a proposé un prêt payant d’un million d’euros sans option d’achat, a pris les devants. Le Standard, lui, préférant inclure une option pour travailler sur le long terme. De son côté, le joueur était disposé à rejoindre Sclessin. Mais du côté de la Grèce, on avance que Pineda doit passer sa visite médicale ce jeudi à Athènes. Mercredi matin, le Standard poursuivait pourtant encore les pourparlers avec le Celta Vigo.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App