Ronny Deila après la victoire contre Saint-Trond: «Le Standard doit garder les pieds sur terre»

La passion est de retour chez les Rouches. Il suffit de voir la communion entre les joueurs et leur public suite à la victoire acquise sur la pelouse de Saint-Trond pour s’en rendre compte.

Une frustration vieille de quinze années d’insuccès mais aussi l’immense satisfaction d’avoir enfin enchaîné trois victoires de rang. Si tout ne s’est pas avéré parfait sur le terrain synthétique limbourgeois, l’envie présente dans les jambes rouges et blanches permet d’augurer d’un futur intéressant. « Nous devons toutefois conserver les pieds bien ancrés au sol », précise Ronny Deila. « Dans un passé très récent, on évoquait le maintien pour le Standard et désormais, on nous parle de playoffs. Le foot va très vite… » Trop pour beaucoup, les empêchant de gérer leurs émotions. Dans le vestiaire liégeois, la joie doit rapidement laisser sa place au calme. « Parce que la vérité d’un jour ne sera jamais celle du lendemain. Nous n’avons pas concédé énormément d’occasions, ce qui prouve que nous sommes dans une dynamique dite évolutive. C’est ce que je recherche constamment, pour voir mon groupe grandir et s’affirmer de plus en plus. Quand tu te bats, que tu restes positif et que tu mets tout en œuvre pour conserver la tête haute, tu es récompensé ». Voire rassuré, comme tous ces éléments déjà présents l’an passé. Ceux qui passent du marasme au sourire… « Nous avons effectué des efforts sur le marché des transferts mais nous prendrons le temps pour intégrer toutes ces nouvelles têtes. Aucune n’était présente au coup d’envoi : je voulais laisser l’occasion aux gars qui ont mordu sur leur chique de se transcender. Tout est une question de confiance, nous en parlons souvent avec les joueurs. Gagner à Saint-Trond n’est pas que symbolique ou historique, c’est aussi une preuve que le vent tourne ».

Il souffle même avec ambition. Au moment de quitter le vestiaire, les Rouches avaient à cœur de prévenir le Club de Bruges. « Nous les attendons de pied ferme dimanche prochain ». Le coach tenait à atténuer les propos de ses troupes. « Ce sera un match très compliqué. Quand tu affrontes une équipe qui gagne en Ligue des champions, tu sais qu’elle est forte. Mais chez nous et avec l’état d’esprit actuel, tout est possible ».

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App