Le mot de « Gerouche »: APRES LA LICENSE, L’EXEMPLE DES DIABLES

Chers supporters,

A défaut de championnat ou de coupe, les infos ne manquent pas cette semaine, de quoi alimenter les conversations, à commencer par l’obtention de notre licence, que nous appréhendions pour la plupart, mis à part quelques optimistes inconditionnels, au vu des difficultés rencontrées fin de saison passée, et plus encore au vu de la situation Covid, peu propice à remplir les caisses.

Et puis il y a eu la victoire de la Belgique hier soir, face à notre ennemi maudit, ces Gallois qui ne nous ont que très peu réussi jusqu’à ce jour, avec, à mon sens, des enseignements à tirer à notre avantage.

Commençons donc par le premier sujet, cette fameuse licence.

Vrai que ce fut une bonne surprise que d’apprendre que le Standard avait le feu vert, autrement dit, que ses comptes n’étaient plus dans le rouge ! Mais en même, très étonnant, en l’espace de quelques mois, période qui ne fut pas idyllique pour nos finances, loin s’en faut, n’ayant enregistré aucune rentrée digne de ce nom, si ce n’est le montant des abonnements, somme qui aurait dû en fin de compte être restituée aux abonnés mais qui, je suppose, sera prise en compte pour la saison prochaine.

Monsieur Venanzi aurait t’il sorti un lapin de son chapeau, ou alors la fédération aurait t’elle laché du lest compte tenu de la situation épidémique, se montrant dès lors moins exigeante et donc plus compréhensive ?

Possible.

Certes, quelques salaires sont sortis de notre effectif, allégeant ainsi les finances du club, mais quand même, je doute que l’impact soit des plus conséquents.

Je serais bien curieux de savoir ce qui a changé par rapport au printemps dernier, au demeurant.

Bien sûr, il y a toujours la rentrée attendue suite au retour de Zinho Vanheusden à l’inter, d’ici l’été, comme annoncé  par Alexandre Grosjean, pour quinze millions environ, mais, mis à part l’apport d’argent frais promis prochainement, ce ne serait qu’une opération blanche au bilan, Zinho ayant été « comptabilisé » à notre actif, dans l’effectif joueurs, au prix de son transfert, même provisoirement. En fait, ce ne serait qu’un transfert d’avoir au bilan, d’un poste vers un autre, pas une plus-value !

Mais bon, tout comme vous, je ne ferai pas la fine bouche, mais reste tout de même dans l’expectative et suis impatient de voir notre Président acter une solution durable et fiable, dans un proche avenir, ne fusse qu’en nous annonçant l’arrivée d’un nouveau partenariat qui serait le bienvenu.

Ceci sans oublier que quelques joueurs devraient nous quitter cet été, soit pour rendement insuffisant, avec perte financière à la clef, soit au contraire pour être tombé dans l’œil de managers, avec bénéfice à la clef.

Attendons donc avant de trop nous réjouir.

Le second sujet, soit la prestation des diables rouges, m’est apparue intéressante et ceci au-delà de la victoire finale, en l’absence d’Eden Hazard et d’Axel Witsel.

Si nous avons tous vu le même match, j’imagine que vous avez du aussi remarquer la façon d’évoluer de notre équipe, pratiquant rarement par des passes latérales, ou alors sur un espace court, ceci afin d’éviter sans doute les interceptions et les contre-attaques des Gallois, alors que les passes dans la verticalité, comme le citait souvent Dominique Donofrio, étaient légion, voire systématique, tant vers l’avant que vers l’arrière.

Voici à mon sens un bonne leçon à appliquer à notre niveau, le talent en moins, bien sûr, mais qui nous éviterait le genre de déconvenues encourues trop souvent cette saison, sur la perte d’un ballon.

Mbaye Leye ferait donc bien de s’inspirer de la  méthode « Martinez ».

Et puis, il y a cette période de repos, à coup sûr très bien venue pour les organismes des joueurs, pour un Klauss en particulier, cette trêve Internationale leur permettant non seulement de souffler, mais aussi de peaufiner les théories, les bons gestes, surtout au rectangle, ce que Leye n’avait sans doute jusqu’ici que rarement l’occasion de travailler.

Il nous reste trois rencontres pour tenter d’intégrer les playoffs2, à défaut du haut du panier.

Ne pas participer à cette compétition serait impardonnable, pour une équipe telle que le Standard.

Si la mentalité affichée est au moins égale à celle qui prévalut à Genk, je ne vois pas de raison de ne pas atteindre cet objet minimal.

Enfin, il y aura notre finale le 24 avril, en coupe, et face à nouveau à l’équipe Limbourgeoise.

Tous nos regards seront tournés vers Bruxelles, une fois de plus, un peu comme les musulmans vers la Mecque,  ce trophée semblant mieux nous sourire que tout autre. Alors, même si nous ne partirons pas favoris, il faut y croire.

Voici mon équipe pour ce jour-là, avec pour mission de bloquer avant tous les très vifs ailiers de Genk.

                               Klauss    Muleka

Raskin                                  Carcela

Gavory                                Cimirot                    Siquet

Pavlovic               Bokadi                  Cissako

Bodart

Gérouche

13 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: APRES LA LICENSE, L’EXEMPLE DES DIABLES

  1. Bonjour Philippe. En effet, gros oubli de ma part. Si bien sûr, mais alors à la place de Medhi, je ne vois pas d’autre solution. A moins que de laisser Siquet sur le banc, fatigué et encore trop peu expérimenté pour ce genre d’événement, pour faire de la place, soit à Medhi, soit à Fay.

  2. Je pense aussi, Amallah point de vue collectif n’est pas du tout bon, mais d’un autre côté avec sa technique il peut faire la différence à tout moment d’une superbe frappe

  3. Je cite : Mbaye Leye ferait donc bien de s’inspirer de la méthode « Martinez ».

    Martinez n’a jamais rien gagné (et ne gagnera sans doute jamais rien) avec cette génération de diables, alors par pitié, Mbaye, fais comme bon te semble, tu connais mieux le vestiaire que nous tous ici !

    1. Oh, t’inquiète, même un aveugle les verraient les pertes de balles. Perso, tout ce que je demande au coach, c’est de transformer nos joueurs en 11 salopards qui n’ont qu’un seul objectif à atteindre : mettre un but de + que l’adversaire, même si ça doit passer par des mauvaises passes, du jeu latéral ou vers l’arrière.
      Mentalité, grinta, fighting spirit, et tu verras, ça va aller ! 🙂

    2. Hé Gerouche Cela fait mal,d’avoir un contestataire de plus haha. Mais ce n’est que du foot perso j’apprécie ta tribune mais j’aime aussi titiller
      Le but et c’est que le standard gagne

  4. Bonjour à vous. Ceci dit, je n ai pas dit que j etais fan de martinez ! Sa mauvaise sélection de départ, ce samedi, nous a coûté 2 points. Mettre chadli à la place de trossart ! Du grand n importe quoi. Lui aussi a décidément ses têtes, et bien difficile d en changer ! Rappelons nous aussi son erreur contre la france, en remplaçant meunier par dembele. J ai juste mentionné les passes dans la verticalité, d arriere vers l avant , rien d autre. J aurais tout aussi bien citer d. Donofrio.

  5. Cool lol mais le match de ce samedi me fait peur pour la suite, j’ai de plus en plus l’impression que Vertongen et Alderwereld sont en fin de cycle et qu’ils sont de plus en plus lent, contre une super grosse équipe style Brésil ou France cela risque très très fort de se payer cash

  6. Tout le monde peut se tromper mais à ce niveau c’est impardonnable moi j’ai l’impression que l’équipe s essouffle et que la nouvelle génération s’y croit déjà a. L’image de Doku et de lokonga par contre certains sont au bout de l’aventure.en défense

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App