Le mot de « Gerouche »: FOI ET COURAGE

Chers supporters,

J’ai longtemps hésité avant de prendre la plume, enfin, façon de parler, après une nouvelle prestation décevante, pour ne pas dire indigne, de notre équipe.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les semaines se suivent et se ressemblent pour nous, obligés d’endosser notre bouclier face aux risées des supporters adverses, hélas bien justifiées.

Qui plus, je n’ai pas assisté à la rencontre nous opposant au CS Bruges, n’ayant vu que le résumé et les commentaires d’après match. Visiblement, je n’ai pas raté grand-chose, devant en découdre avec des adversaires autrement plus efficaces que moi au tennis de table.

Je ne m’étendrai donc pas sur notre prestation, vous laissant le soin de l’analyse, qui toutefois semble couler de source et dans la continuité de nos autres et récentes parutions.

Ah, si seulement nous pouvions apercevoir l’ombre d’une embellie, d’une amélioration dans le jeu, mais non.

A croire que l’effet « Lucas Elsner » est déjà oublié après seulement deux rencontres.

Mais bon, laissons du temps à notre homme, le chantier paraissant énorme et le cadeau laissé par son prédécesseur vraiment empoisonné.

Il n’empêche, on ne peut que constater le résultat d’une mauvaise gestion de notre Direction, qui parait de plus en plus aller tout droit dans le mur. Jugez plutôt.

Qu’en est t’il déjà des transferts de l’été, tous au plus mauvais, qu’ils soient prêtés ou définitivement acquis ?

Pourquoi être allé chercher des Peeters, Nkounkou, Rafia, et, cerise sur le gâteau, Dönnum, ces quatre là n’apportant strictement rien et faisant de surcroit surnombre, barrant même la porte à de jeunes joueurs du club qui n’attendaient pourtant que la première occasion pour se faire remarquer.

N’aurions-nous pas préféré voir évoluer le jeune Alessandro Calut à la place de Nkounkou à gauche ?

N’aurait t’il pas été préférable de donner la chance à Olivier Dumont dans l’entrejeu, plutôt que d’aligner cet insignifiant Rafia ?

Et Pavlovic, formé comme médian récupérateur, n’aurait t’il pas fait mieux que Daouda Peeters, même si le premier devait apprendre à tempérer son ardeur parfois débordante sur le terrain ?

Toutes ces acquisitions, même si elles ne nous ont pas couté en termes de transfert, doivent tout de même être payées, alors que la Direction est sans le sou.

D’autant que le Standard, privé de coupe d’Europe, et cette perspective risque de se prolonger si d’aventures les menaces qui planent sur le club et son président fautif, s’avèrent réelles et dûment appliquées, ce Standard là n’avait nul besoin d’un noyau élargi en fonction d’un excès de compétition…

Non, vraiment, c’est à ne rien y comprendre, à se demander où nos responsables sportifs et au recrutement avaient la tête.

Idem pour Carcela, qu’on revoit maintenant sur le terrain mais qui affiche son ennui et son manque d’envie, alors qu’on lui a fait resigner un contrat en février dernier, pour le laisser aussitôt sur le carreau.

Comment, dans ces conditions, espérer un redressement rapide de nos couleurs, enlisées dans une spirale négative qui nécessiterait presque l’intervention d’un psychologue avéré ?

IL apparait URGENT que le coach en place procède à un grand nettoyage, une fois récupéré les blessés de longue date, et établisse une fois pour toute son onze de base en se reposant sur les joueurs encore motivés et concernés par l’avenir du club, quitte à laisser une fois encore les indésirables sur la touche.

Car la maladie dont souffre le Standard a atteint semble t’il tous les échelons, à l’image du covid, et un vaccin est réclamé au plus vite, et pas en dose homéopathique.

Comme on le dit parfois, il est grand temps de jeter le bébé avec l’eau du bain, car le club est bel et bien contaminé, et espérer voir un nouvel investisseur débarquer à grands frais dans ces conditions parait utopique, voir même contreproductif, s’il n’est pas accompagné d’un chamboulement à tous les étages, en commençant sans doute par le haut, la justice Belge pouvant très prochainement s’en charger.

Doit t’on espérer le retour aux affaires de DD, accompagné de cet autre partenaire douteux que serait FF ?

A tout le moins, et quitte à être dirigé par des personnages pas très « clean », autant qu’ils soient au moins efficaces et connaisseurs du métier….

Je garde pour ma part la certitude qu’il y a largement moyen de faire bien mieux avec ce noyau, que beaucoup qualifient encore de chèvres au vu des derniers matchs, mais qui sont j’en suis convaincus paralysés par le contexte actuel, et donc bien en deçà de leur possible rendement.

Seule une suite de résultats positifs parviendra à redresser l’ensemble, même s’il nous faudra peut-être compter sur un brin de réussite, de chance, ou d’absence de malchance ou d’intervention du var à bon escient, pour sortir enfin la tête hors de l’eau.

L’équipe suivante, à mes yeux, n’aurait rien à envier à bien d’autres, sur le papier, avec les doublures par-dessous ;

Dragus                Muleka

Dönnum                  Tapsoba

Calut           Dumont     Raskin       Klauss      Siquet

Pavlovic      Amallah       Cimirot    Bastien        Fay

Gavory         Bokadi         Cissaco

Layfis                     Al dakhil        Ngoy

Bodart

Elle met surtout en évidence l’inutilité des éléments cités plus haut, même si j’ai dû faire une place à Dönnum à défaut d’autres alternatives.

Seul un vrai buteur parait donc nécessaire, Klauss, malgré toute sa bonne volonté, n’étant manifestement pas celui-là.  Certains ont beaucoup parlé d’un manque d’équilibre de l’équipe, et force est de constater qu’il est patent aujourd’hui, et qu’un authentique meneur de jeu serait lui aussi le bienvenu. Mais à quel prix ?

Gérouche

8 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: FOI ET COURAGE

  1. Quand je lis ton papier Gerouche, je me dis qu’il est incroyable de voir comme la vérité est criante sauf aux yeux de la direction… que d’erreurs de casting, de prévoyance, de scouting, de choix, de gestion, … quel amateurisme ! Que d’argent jeté par les fenêtres !!!! Quand on voit les rentrées obtenues pour Marin, Djenepo et Luyndama sur un mercato et demi. Où est parti cet argent !!! Je cherche un joueur qui a apporté une réelle plus value depuis ????? C’est vraiment de l’amateurisme ! Ne prenons que ce dernier mercato, il fallait un meneur de jeu valable avant tout et on pratiquement été cherché tout sauf ce meneur tant attendu :-/
    Il est bien triste notre Srandard !!

  2. Quand je te lis Gerouche je me pose des questions ok tu n’as pas vu le match mais Pavlovic qui entre sur le terrain comme un taré et qui vise les tibias pendant 10′ qui prend jaune à la 11e minute et qui nous fait peur jusqu’à la fin du match car tellement mauvais que la rouge l’attendait si le match avait continué, marre de ce comportement qui lui était déjà reproché l’année passée, « jaime » dans une de ses remarques a déjà soulevé le problème Pavlovic n’a pas de cerveau n’en aura jamais point, il faut arrêter de rêver avec lui et je vais même plus loin Al Dakil me semble parti dans la même direction lui aussi une jaune inutile puis une faute débile au centre du terrain ou il ceinture un gars du cercle sans aucun danger et ne recevant pas la rouge vu la nullité de l’arbitre. Non Gerouche une fois pour toute Pavlovic n’est pas la solution que nous attendons

  3. Pour moi il y en a un qui sort du lot, c’est Dragus qui tire son épingle du jeu malgré le déliquescence de l’équipe. Une erreur parmi d’autres du con..insultant sénégalais de toujours l’aligner en fin de match.
    Pour le reste c’est difficile à choisir entre les titulaires et doublures, preuve que le onze de base ne s’impose pas. Je m’étonne quand même d’y retrouver l’ineffable Gavory. S’il pouvait communiquer une partie de son indolence à Pavlovic..

    1. Oui je sais cher van Moer, gavory ne fait pas l unanimité, loin de là, et chez toi particulièrement, lol ! Mais je le trouve meilleur dans une défense à 3 qu au back gauche, où son manque de vitesse se paye cache.

      1. Ah oui défense à trois, mon cher Gerouche chère à ton cœur lol. Si je ne me trompe, Elsner repasse à 4 plus sûre pour reconstruire non?
        Pour en revenir aux transferts, quelle berezina ! en effet, heureusement des prêts pour la plupart mais pas gratuit pour autant comme tu le rappelles à juste titre, sauf le pas très scandinave Donnum dont on se demande pourquoi avoir signé un contrat de 4 ans. Quant à Carcela pourquoi l’avoir fait résigner si ce n’est pour monnayer un hypothétique transfert. Pourtant ils le voient chaque jour .. en retard.. à la direction. Affligeant..

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App