Le mot de « Gerouche »: HISTOIRE TYPIQUEMENT BELGE OU PLUTOT TYPIQUEMENT MAUVE

Chers supporters,

En lisant un article dans le courrier des lecteurs, dans le quotidien la DH, je suis tombé sur un article d’un supporter passablement « agacé » pour ne pas dire plus, par l’omniprésence des joueurs alignés ou sélectionnés par Mr Martinez, ayant pour provenance le plus souvent le club « phare » d’Anderlecht, alors que leur équipe se traine actuellement dans le fond du classement et ne produit plus depuis plusieurs années déjà, du beau jeu comme par le passé.

Le meilleur exemple cité étant bien entendu la sélection rapide pour ne pas dire prématurée de Yari Verschaeren, aux qualités indéniables certes, même si, honnêtement, il y a d’autres Verschaeren dans notre compétition, mais à qui il faut bien plus de temps pour tomber dans l’œil du sélectionneur National et être appelé dans le giron de notre équipe représentative.

C’est tout juste si ce garçon n’a pas été appelé dès sa première parution dans la phalange mauve, et donc dès ses premiers dribbles….alors que son nom nous était totalement inconnu voici dix mois encore !

Preuve s’il en est, selon l’auteur de l’article, que l’influence du club de la Capitale n’est toujours pas un vain mot et donc reste bien réel malgré la situation sportive du club.

Alors, info ou intox ?

Difficile d’affirmer si le talent du garçon mérite à ce point autant d’attention en l’état actuel, et seul l’avenir nous le dira….

Toutefois, en ouvrant ce matin la revue « SPORT FOOT Magazine », je ne pus m’empêcher de repenser à l’article de la DH, en découvrant l’un des titres qui parlait de lui-même, « dans les pieds de Yari », et qui faisait, lui aussi, la part belle à ce même Verschaeren, dont l’entrée au jeu contre Saint Marin, selon les dires du chroniqueur sportif, fut le signal de départ d’un retour aux affaires avec un jeu plus lêché et plus varié, jusque-là quelque peu oublié durant la seconde mi-temps, et allant même jusqu’à comparer sa production  à celle de Hans Vanaken, à la participation moins active que son jeune remplaçant ! Du grand n’importe quoi !

Vrai que Yari Verschaeren, par sa vitesse et ses dribbles, fait davantage penser à E.Hazard qu’au meneur de jeu de Bruges, mais de là à oser affirmer qu’il a pesé de tout son poids sur notre équipe Nationale, dès son entrée au jeu, je trouve cette affirmation un peu « déplacée », et ce n’est rien de le dire !

Bon sang, tous avons été témoin de l’apport de Hans Vanaken dans notre jeu, élu par ailleurs « homme du match » ce même soir, ce joueur n’ayant pas son pareil pour bien se placer, jouer dans les petits espaces, tout ceci sans faire de vague et sans monopoliser à l’excès le ballon, comme certains, et donc jouant tout en finesse. Ce genre de joueur, jusqu’ici, nous ne l’avions pas dans notre onze de base National, et son apport peut être très précieux, dans le futur, sans parler de son jeu de tête, de sa facilité à se démarquer et à mettre le cuir au fond. J’irais presque jusqu’à affirmer qu’il est « irremplaçable » car étant un joueur très intelligent, au même titre que Debruyn et Eden. Alors, de là à le mettre sur la sellette pour propulser en avant le très jeune talent d’Anderlecht, on peut effectivement se poser la question de savoir s’il n’y a pas, là encore, de l’influence malsaine venant des sphères sportives et pro-mauves ….. comme l’affirmait le lecteur de la DH.

Mieux même, je pense que, dans un futur proche, VanAken pourrait très bien s’ériger comme le remplaçant idéal de Lukaku, en pointe, aux côtés d’Eden Hazard, ce duo me paraissant très complémentaire et le grand et longiligne Brugeois me paraissant avoir toutes les qualités pour empiler les buts, dans un tout autre style que le colosse Belgo-Africain.

Une autre comparaison toute aussi interpellante et troublante peut  être faite entre DeDoncker, réguliérement sélectionné, sans jamais « crever l’écran », et Samuel Bastien, qui pourrait aussi revendiquer cette place, mais royalement ignoré, malgré ses belles prestations depuis la rentrée.

Je suis du reste curieux de voir ce qu’il va se passer dans les prochains mois, avec Zino VanHeusden, pour autant qu’il confirme tout le bien qu’on pense de lui, alors qu’il semble éprouver quelques difficultés à retrouver son vrai niveau après la dernière intervention.

Va-t-il lui aussi être ignoré, alors qu’une place dans la défense lui parait dévolue, à moins que, ici encore, Mr Martinez préfère aller « repêcher » l’inamovible et incontournable Kompany ? Ce ne serait pas tellement surprenant, au vu de tout ce qui précède.

Comme quoi la roue tourne toujours dans le même sens, au niveau fédéral.

En attendant, et quoiqu’en pensent quelques-uns, Anderlecht est plus que jamais présent à la tête de l’Union Belge, n’en doutons pas, au contraire du Standard, même si notre club est en haut de l’affiche, au contraire de son rival Bruxellois, nous qui faisons toujours office d’empêcheur de danser en rond, alors que notre club et ses représentants devraient, eux aussi, jouer dans la cour des grands !

C’est ça la Belgique, avec toutes ses contradictions, ses clichés et à priori, ses clivages plus encore.

A méditer

Gérouche

One thought on “Le mot de « Gerouche »: HISTOIRE TYPIQUEMENT BELGE OU PLUTOT TYPIQUEMENT MAUVE

  1. Tout à fait d accord ,c est exactement la même chose par rapport à l’entraîneur inspirateur faut il en rire ou en pleurer du crédit donne par les médias au jeu de ce club .A se demander si Couke en plus des paravents arnesen, kompany zetterberg et vercautern contre la critique n’a pas arroser les médias .je suis curieux de voir les prochains matchs de ce club si la grande philosophie des jeunes es déjà mort ne .
    Est ce vraiment rendre service à tout ces jeunes sud de les porter aux nues ? Ou seront ils dans cinq ans et combien ?la politique de Couke est la même que ce soit avec les jeunes ou les plus anciens .tout pour Sa gloriole .un grand sauveur destructeur ceci dit qu il continue .voir ce club dans un tel état ne me déplaît pas du tout mais ce
    qui me déplaît c est de voir que tout ces jeunes sont manipulés

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App