Le mot de « Gerouche »: PARENTHESE NATIONALE

Chers supporters rouges,

Le site paraissant désespérément vide depuis quelques jours, faute d’infos, je profite du retour des diables rouges sur la scène internationale, même si sous forme de joute amicale, pour susciter un temps soit peu le débat, les réactions.

Déjà, après la première rencontre des diables, à Dublin, le constat des journalistes allait bon train, n’hésitant pas à écrire que cette équipe là a encore rudement besoin de ses cadors, à savoir les absents qu’étaient Lukaku, De Bruyn, Courtois, Witsel, et dans une moindre mesure désormais, notre pauvre Eden Hazard, honteusement snobé par son coach à Madrid.

Qu’attends donc Eden pour se casser de ce mauvais piège, même si, à bien y réfléchir, ce furent les dirigeants du Real les premiers piégés, avec son transfert au plus mauvais moment de sa carrière. Mais ceci ne remet nullement en cause, j’estime, son immense talent.

Ceci dit, juger sur un seul match, les remplaçants des absents n’est pas suffisant, surtout quand on sait que notre équipe actuelle a mis bien des années avant de confirmer les espoirs placés en elle, soit en une génération qualifiée de dorée, mais sans toutefois n’avoir jamais pu décrocher le graal.

Certes, Mignolet ne me parait plus être que l’ombre de lui-même, depuis quelques temps, et aurait dû, me semble t’il, pouvoir faire mieux sur les deux buts rlandais. Toujours est t’il qu’hier soir, Sels a fait bien mieux et a rassuré, contrairement au premier.

Devant par contre, même si dans un profil tout à fait différent du géant Lukaku, Michy a confirmé tout le bien qu’on pense de lui, à savoir un sens du but évident. Idem du reste pour Christian Benteke, qui n’a rien perdu non plus de ses qualités. De ce côté, on peut vraiment être rassuré, on est paré pour le prochain Mundial au Qatar.

Et quand on sait que notre Standard a un urgent besoin d’un véritable buteur, même si Emond peut dépanner, il ne serait peut-être pas sot d’espérer le retour d’un de ses deux-là, dont la fin de carrière d’ici trois ou quatre ans peut être envisagée…. Chez nous, à moindre frais.

Tielemans, lui, en remplaçant de Debruyn, a fait du Tielemans, càd pas mauvais en soi, certes, mais pas vraiment un médian récupérateur pas plus qu’un réel distributeur. Juste un targetman comme on dit, doué à n’en pas douter, mais n’ayant pas encore l’impact d’un Kevin sur le jeu.

Le constat est le même pour Witsel, pas vraiment remplacé, même si les candidats se bousculent pour cette place, avec des Onana, Mangala, Dedoncker, que je préfère personnellement en défense, mais aucun n’a encore l’expérience et le volume de jeu de notre ami Axel.

Mais bon, je n’irai pas jusqu’à prétendre, comme ces journalistes, que notre équipe n’a pas d’avenir sans nos anciens cadres, loin de là. Laissons aux nouveaux prétendants un peu de temps avant de critiquer, le monde ne s’est pas fait en un jour.

Hier soir, à Bruxelles, plusieurs joueurs ont même marqué des points, à commencer par leandro Trossart, que j’ai toujours beaucoup apprécié, et vif et clairvoyant à souhait.

Même remarque aussi pour Hans Vanaken, performant en diable, alors que longtemps snobé par monsieur Martinez, au point qu’il n’avait même pas reçu une minute de jeu lors du dernier mondial en Russie….

Cependant, personnellement, il devrait plutôt faire partie des « trois » devant, sorte d’attaquant en retrait, plutôt que d’occuper une place dans l’entrejeu, place que devrait du reste bien vite récupérer Kevin Debruyn, une fois de retour aux affaires.

Januzaj aussi m’a bien plu, auteur de quelques gestes très intéressants, au point de se positionner en sérieux candidat sur le flan gauche, pour le prochain tournoi, en concurrence avec Thorgan ou Carrasco.

La seule réelle déception, en vérité, est à mettre au crédit de De Kettelaer, bien trop effacé durant ces deux rencontres, alors qu’il avait tout intérêt à se montrer pour gagner sa place aux côtés de Lukaku. Bref, il n’a pour l’heure convaincu personne, mais devrait être revu prochainement, en espérant qu’il fasse montre de meilleures dispositions.

Par contre, j’aurai un reproche, et non des moindre, à adresser une fois de plus à monsieur Martinez, à l’issue de ces quatre journées test, qui auraient dû lui permettre d’essayer toutes les solutions à disposition, particulièrement en défense, aucune retenue par l’espagnol n’ayant vraiment convaincu ; le non alignement, ne fusse qu’une mi-temps, de Wout Faes, dont on disait pourtant tant de bien, et qui n’a, contrairement à tous les autres, jamais reçu sa chance.

Pas vraiment idéal pour se faire une idée des qualités du garçon, alors que Bornauw a laissé une impression très mitigée, hier soir, face au Burkina Faso.

Bien sûr, ce n’est pas sur sa première touche de balle, sa première action ratée, qu’il faut le juger définitivement et l’écarter, mais l’essai du défenseur de Reims aurait mérité d’être tenté.

Sans doute monsieur Martinez a-t-il voulu jouer à fond la carte des automatismes, et donc ne pas changer systématiquement une défense à peine créée, mais comme l’heure était aux essais …. Je cherche encore à comprendre son raisonnement, surtout quand on sait que ce secteur n’a jusqu’ici jamais été notre point fort, au contraire de la France, par exemple.

Je pense néanmoins qu’il est dore-et-déjà acquis que notre coach National n’étant pas enclin au changement, nous conserverons un système en trois quatre trois dans lequel il ne sera pas facile d’aligner simultanément Vanaken et Debruyn, sauf si, comme envisagé plus haut, le grand Hans monte d’un cran dans le jeu, alors que derrière, Arthur Theate me parait déjà avoir pas mal de planches et de présence, au point de pouvoir revendiquer une place de titulaire, en lieu et place de Jan Vertonghen.

Mais, à ses côtés, le suspense demeure, et bien malin qui peut citer les noms des heureux élus, prochainement.

Toutefois, à défaut d’avoir pu voir Faes à l’œuvre, il ne serait pas étonnant de constituer un trio Theate, DeNayer, Dedoncker, à moins que Toby Arderwereld joue les prolongations et reprenne sa place à droite.

Quoiqu’il en soit, je reste convaincu que notre équipe Nationale a encore de beaux jours devant elle, même si notre génération dorée commence à s’essouffler, mais qui sait, peut-être que la relève atteindra des objectifs que leurs ainés n’ont pas réussi à atteindre en totalité.

C’est tout le mal que je leur souhaite, que Martinez soit à la baguette ou pas.

Gérouche.

4 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: PARENTHESE NATIONALE

  1. un seul point de désaccord avec toi gerouche mais quel point de désaccord … 🙂
    pour moi Eden Hasard n’est pas honteusement snobé par Ancelotti, … Vinicius et Rodrigo sont 3 X meilleurs que lui et 5X plus rapides…
    il n’est pas encore fini mais plus bon assez pour un club comme le real, il serait plus à sa place à Lille ou à Arsenal voir à Newcastel…

  2. Nous sommes d’accord avec toi Gerouche sur ton analyse.
    Toutefois, dépendre de l’état de forme de Hasard serait un gros point faible dans cette équipe nationale!!
    Heureusement, Leandro Trossard a fait un tout bon match et constitue une possibilité réelle de remplacement de notre numéro 10.
    Il faudra voir sur la continuité …
    Trossard et Debruyne sont des joueurs qui vont vers l’avant et savent faire jouer les autres avec une vista hors norme.
    Nous sommes donc parés de ce côté.
    Cela, laisse du temps à Hazard pour se refaire une santé après son opération.
    Je te rejoins Gerouche sur l’avenir de notre équipe nationale, elle ne dominera probablement plus autant le foot international mais elle sera toujours très compétitive.
    Cela nous vaudra encore de belles rencontres.
    Nous pourrons encore être fiers de nos couleurs nationales, en attendant le renouveau des rouches.

    1. Suis d’accord moi aussi sur l’influence d’Éden en équipe nationale, Osiris, et même ailleurs. Ca reste un super joueur, très technique ( trop ) mais un peu usé. Mais sait t’on jamais. Comme dit Philippe, certains sont meilleurs que lui au Real actuellement. Difficile néanmoins de revenir au top dans ces conditions ,! Quant à notre avenir, dominer n’est pas gagné, on l’a suffisamment démontré.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App