Le mot de « Gerouche »: DEUX DE PERDUS OU … UN DE GAGNE

Chers supporters,

Le compte, ce soir, est vite fait ! Tous nous aurions signé des deux mains pour ces deux matchs nuls obtenus aux forceps face aux mauves et plus encore face à l’ogre Brugeois.

On devrait donc fort logiquement nous montrer satisfaits et heureux de ces deux verdicts.

Et ce serait bien le cas, surtout au vu de la supériorité des Brugeois durant la majeure partie de la rencontre, excepté que cette fin de match qui nous reste au travers de la gorge.

Pensez donc, voir Medhi Carcela comme en ses plus beaux jours, dribbler le défenseur pour armer un tir aussi surprenant qu’efficace et voir son but arrêté à même la ligne par son propre attaquant, il y a de quoi l’avoir mauvaise, très mauvaise même.

Voir ensuite le ballon, finalement repoussé et remisé dans l’axe, aboutir dans la foulée d’un des nôtres et encore repoussé par la tête de Clinton Mata, toujours à même la ligne, en dehors des buts pour finalement en rester là, il y a de quoi maudire cet incapable de Lestienne.

Mais que faisait t’il donc là, à cet endroit précis ? En jouant aussi haut, soit il risquait d’être signalé hors-jeu, soit il pouvait se trouver sur la trajectoire du ballon, comme ce fut le cas, comme si la présence des défenseurs adverses à même la ligne ne suffisait pas ! Ce que je reproche à notre pseudo attaquant, c’est de ne rien avoir entre les deux oreilles, de toute évidence. Une position plus en retrait aurait à coup sûr été un meilleur positionnement dans l’éventualité de conclure !

En attendant, pour moi, il n’y a pas de doute ; même si la victoire n’aurait pas été méritée, au vu de l’ensemble de la rencontre, nous avons bel et bien perdu deux points !

A part ça, nous pouvons malgré tout, je le répète, nous montrer satisfaits de la prestation globale de notre équipe, en pleine reconstruction.

La base, cette fois, semble enfin meilleure, alors que les nouveaux venus ont encore une large marge de progression, à l’image de Mathieu Cafaro, auteur de passes tranchantes et précises dans le premier acte, ceci sans oublier son bien joli but. Après seulement deux rencontres, on a déjà une idée plus précise elle aussi de ses capacités techniques, que seul Selim Amallah pouvait vraiment revendiquer, par moments.

Quand celui-ci sera de retour de la CAN, il pourrait former, avec le Français, un sacré duo, duo qui aurait pu se transformer en trio hyper percutant derrière notre homme de pointe, si Medhi Carcela avait trois ou quatre ans de moins.

Imaginez quelle classe ce trio aurait eu ! Ce n’est par contre pas je pense le norvégien Dönnum qui fera oublier Medhi, car au niveau bien en dessous de notre icône.

Autre satisfaction, et pas la moindre, l’efficacité de Renaud Emond, certes pas toujours très académique dans ses gestes, mais son but seul valait de l’or et le déplacement, ce que ses prédécesseurs à cette place n’ont qu’à de rares occasions pu démontrer, souvent par maladresse.

Dire que le Gaumais n’a pu saisir sa chance à Nantes, faute de titularisations suffisantes, de confiance surtout.

Quelle chance pour nous de le récupérer à ce prix !

Que je sache, un certain Gert Müller ne se distinguait pas par une classe hors norme, balle au pied, lui non plus, mais qu’est ce qu’il était précieux dans le petit rectangle. De là à comparer notre Renaud au grand Gert, je n’irai pas jusque-là, mais quand même…. Le rapprochement méritait d’être cité.

Rayon satisfaction, aussi, et contre l’avis de la plupart, qui l’avait jeté en pâture aux critiques, la semaine passée, le rayonnement de Nicolas Raskin, parfois précieux, parfois aussi précipité, mais jamais en manque d’implication ni d’envie.

Assez bizarrement, c’est quand il est seul à la récupération que son impact sur le jeu est le plus évident. Rappelez vous le match à domicile, face à Anderlecht, après l’exclusion d’Al Dakhil, l’entraineur devant remplaçer ce dernier par un autre défenseur, laissant le jeune Nicolas seul en pare-chocs. Quelle prestation aussi très remarquée ce jour-là,à 10 contre 11.

Monsieur Elsner devrait peut-être du reste se poser la question de savoir si le recours à deux médians défensifs est encore bien utile, sachant cela, car aussi bien Cimirot, que Bastien et même Pavlovic hier, semblent presque inexistants aux côtés de notre petit Rocket ! L’option prise de doubler la mise dans ce secteur de jeu depuis des mois pousse qui plus est nos rivaux à passer par les extérieurs, où l’opposition est bien moindre et nous pose souvent problème.

Une ligne à trois, devant la défense, avec des ailiers défensifs, serait peut-être un plus, en matière de contrôle, de relance plus encore, celle-ci passant à ce jour presque obligatoirement par l’axe, du moins en passes courtes.

Enfin, et là c’est presque une confirmation, la tenue de la défense est elle aussi à mentionner, malgré la relative lenteur de nos deux centraux.  Au point que je me demande quelle sera l’option prise par le coach, une fois les retours de Bokadi et Sissako entérinés….

J’allais, de surcroit, oublier des mentions spéciales aux deux petits nouveaux, à savoir Dewaele et Alessandro Calut, déjà testé la saison dernière, et subitement relancé pour une telle rencontre, face à une telle opposition.

Incompréhensible, de prime abord, au départ, mais option qui s’est avérée payante, notre jeune joueur étant rarement pris en défaut sur son côté, à l’image du reste de son partenaire à droite, qui nous ferait presque déjà oublier que Siquet est parti ailleurs, laissant ou presque son poste vacant.

Toutefois, sachant qu’un certain Vandamme va lui aussi effectuer son retour, je serais fort étonné que Mr Elsner change son fusil d’épaule, à la récupération. Espérons au moins que son association avec Raskin soit meilleure que celle essayée avec ses prédécesseurs.

Reste à présent à remplir nos caisses, en même temps que faire le plein de points, au classement, en  espérant pouvoir crier haut et fort, dans quelques mois, que le STANDARD IS BACK !

L’inconnue demeure, même si certains noms ont semble-t’il filtré, pourvu que le choix s’avère payant et avisé.

Tous les regards sont désormais orientés vers la Direction et son Président.

ET croyez-moi ou pas, il serait grand temps que ce suspense arrive à son terme.

Pas plus tard qu’hier soir, alors que je dégustais en soirée une pomme sortie tout droit du frigo, une Jonagold hélas, à défaut d’avoir sous la main ce que l’on appelle une Kanzi, qui a ma préférence mais en panne d’approvisionnement dans les rayons, je transformai inopinément et bien involontairement cette appellation à l’égard de ma femme par une « Venanzi », prétextant que cette dernière était bien supérieure en qualité et en goût à celle sous mon nez.

L’âge n’aide pas la mémoire, c’est certain, mais il y a des méprises qui font peur ….

Gérouche

 

13 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: DEUX DE PERDUS OU … UN DE GAGNE

  1. Et oui Gerouche , comme quoi quand tu laisses un entraineur bâtir et construire une équipe cela marche…
    Transferts bingos les bonnes personnes aux bonnes places, il a réussit à construire l’Union StGilloise laissons lui construire notre Standard de demain, il a les épaules pour y arriver et de plus ce qui ne gâche rien il est super bien secondé par Still et par Goreux (au niveau de l’académie)
    J’ai très souvent été pessimiste et défaitiste mais ici je vois vraiment le ciel s’ouvrir sur un beau soleil, espérons que mercredi contre Eupen et le Wend-end contre Malines nous continuions à progresser et cette fois une seule chose compte … GAGNER….

  2. Vous connaissez certainement tous ce vieux proverbe Breton : « C’est trop tard de frapper sur sa cuisse quand le pet est lâché ». Ce qui est fait, est fait. Aucun regret.

    1. Humm, ok vous deux, qu un entraîneur puisse constituer son équipe, son groupe est un plus. Élément probant que ni leye ni Montagnier n ont pu bénéficier, au contraire de MPH….. Je laisse donc les lecteurs apprécier ! Quant à l embellie entrevue, j attendrai pour ma part les petits matchs que nous devons gagner avant de me prononcer, même si je suis plus optimiste moi aussi qu il y a un mois….

      1. Un point de gagné à Anderlecht mais deux perdus ici au vu des occasions franches..
        Les nouveaux semblent répondre à l’attente mais il y avait deux autres transferts, Calut et Pavlovic qui a enfin joué à sa place. Était-ce nécessaire d’enrôler Vandamme? Pour le taille peut-être, on verra, j’espère que Pavlovic ne sera pas un jeune sacrifié. Lui comme comme Calut, Eslner comme ses prédécesseurs, aurait pu les aligner plus tôt.
        Point de vue taille, ce serait peut-être nécessaire en défense où Laifis se fait mangé par l’avant brugeois qui lui saute dessus.
        De nouveau avec Donnum à droite, on ne saisit pas toutes les chances du boulevard laissé à droite par les brugeois.
        Son assist sur le premier but est chanceux, car il ralentit cherchant son pied gauche puis bénéficie d’un contre favorable qui lui permet de passer à Cafaro qui enroule magnifiquement.
        Mais bon le ballon circule mieux c’est un fait et j’espère qu’Emond ne sera pas trop seul à courir dans le vide à l’avant car il pourrait en mettre beaucoup d’autres s’il est bien alimenté. Mais il faut aussi aller chercher le but comme il a très bien fait hier.
        Donc oui déçu comme les joueurs après avoir mené deux fois contre les ogres brugeois et raté l’immanquable, c’est bon signe.

        1. Bonsoir cher van Moer. Oui, tu as bien raison, van damme serait peut être plus utile en défense vu sa taille et son expérience. Mais le problème bokadi – sissako prendrait encore une autre dimension !

  3. Le problème de Pavlovic c’est qu’on ne sait jamais s’il va terminer le match. C’est valable pour tout le monde mais lui particulièrement. Je l’ai trouvé moins percutant hier. La crainte de recevoir rapidement une jaune ou une rouge? C’est peut-être le jeune homme des 20 dernières minutes. Je vais dormir, je suis fatigué. Bonne nuit à toutes et à toutes.

  4. Cette fois, il y a une nette embellie dans le ciel de sclessin !!
    Elsner et son staff confirme les progrès à la fois sur le plan technique de jeu et sur celui du mental.
    Ce dernier point démontre bien les capacités de ce coach dans un domaine où les deux précédents entraîneurs ont montré clairement leurs limites.
    Je lui souhaite confirmation pour les prochains matchs.
    Quant aux joueurs, Dewaele a bien assuré dans un rôle beaucoup plus difficile car face aux deux meilleurs brugeois et quasiment délaissé par Donnum l’égocentrique de service.
    L’équipe se retrouve lentement mais sûrement renforcée par Emond, (exit probablement Klauss voir même Muleka?), notre rémois Cafaro (dont je me réjouis de voir la qualité de son pied droit dans les coups francs), Dewaele (cfr ci-dessus) ainsi que l’émergence de notre jeune Calut (bravo l’entraîneur).
    C’est impossible de ne pas saluer l’engagement et la bonne technique de nos autres jeunes confirmés Raskin et Bodart.
    Je rejoins l’avis général que pavlovic peut remplacer avantageusement (s’il soigne son impulsivité!!) le finissant Bastien.
    Mise en en vitrine des autres (mais pour Lestienne, j’espère que ce sera sa dernière – comment est-ce possible!!!), il faut bien assumer ce football business.
    Je suis impatient de voir le prochain match, tout comme vous, je suppose ?
    Allez les rouches, nous sommes derrière vous, comme toujours !!!

  5. Attention osiris ! J aimerais croire, comme toi et bien d autres, qu on voit le bout du tunnel ! Il y a eu mieux, sans aucun doute ! Mais le plus difficile reste à venir ; confirmer et nous redresser à tous points de vue !

    1. Bien d’accord mon cher Gerouche, ce sera probablement plus difficile à confirmer dans les deux matchs suivants même si on aurait signé à deux mains il y a deux mois ou même un pour gagner un point contre les mauves et blauw en zwart

  6. Tu es un sage parmi les sages, mon ami gerouche.
    Tu me rappelles une citation qui épouse très bien ta remarque : « Quand vous verrez la lumière au bout du tunnel, priez pour que ce ne soit pas le train »
    Qui vivra verra, mais il faut y croire ou du moins espérer que les bonnes nouvelles se confirme !!!
    A ce propos, si je lis bien la presse, une annonce à propos de l’augmentation de capital (et donc des nouveaux investisseurs) est attendue la semaine prochaine.
    Bonne fin de journée, à mercredi.

  7. Du fond du cœur merci Gerouche, ceci est un premier geste ou pensée.
    C’est le plus important.

    Tu me fais penser à la jolie métaphore d’Antoine Furetière : « les petits ruisseaux font les grandes rivières ».

    Fasse qu’après l’arrivée des nouveaux actionnaires, la proposition des « socios » ressorte du vilain corps de B.V..!!!

    Bonne journée et bon match tout à l’heure.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App