ProLeague Belge : Découverte et Actualités

ProLeague Belge : Découverte et Actualités du championnat de foot en Belgique

En Europe, si les cinq grands championnats retiennent énormément l’attention, d’autres sont aussi à scruter de près. C’est le cas de la Jupiler ProLeague Belge, une ligue qui produit de nombreux talents et subit de façon notable de nombreux changements au fil des années. La saison 2021-2022 de ce championnat qui vaut vraiment le détour s’est achevée avec quelques surprises et de nombreuses révélations, et la reprise s’annonce déjà très prometteuse. Des transferts se font remarquer au niveau des clubs qui se préparent activement pour réussir cette nouvelle saison. Pendant ce temps, les autorités de cette ligue réfléchissent à comment y apporter des innovations capables de la mettre encore plus en lumière. Dans cet article, nous faisons un tour d’horizon sur la Jupiler ProLeague et sur son actualité en général.

Le football, une attraction pour les marques de paris

Bien que la Jupiler ProLeague ne soit pas parmi les plus grands championnats d’Europe, il n’en est pas moins qu’elle reste attrayante pour de nombreux sponsors. Parmi ceux-ci, il y a les marques de paris en ligne. Aujourd’hui, ils sont nombreux à signer des accords de sponsoring aussi bien avec cette ligue qu’avec les clubs qui y jouent. Grâce à cela, ils ont une plus grande visibilité auprès du public belge. Inversement, ce type de contrat profite énormément au club. En 2012, le Standard de Liège a conclu un accord avec le bookmaker Unibet pour plus d’un million d’euros. Quelques mois plus tard, il est suivi de Betfirst et de nombreuses autres marques qui proposent également les paris sportifs et les paris sur les jeux de casino en ligne.

Cet investissement sur le terrain se traduit en ligne, car nombreux sont les parieurs qui affolent ces sites de paris à chaque évènement footballistique. Il en est de même pour les passionnés de jeux qui sont sûrs de trouver sur le meilleur casino en ligne français de nombreux jeux qui sont inspirés du football. Les développeurs NetEnt, Betsoft et iSoftbet font partie des meilleures marques parmi les plus populaires actuellement dans l’industrie à proposer ce genre de jeux. En plus, les meilleurs casinos en ligne français ne manqueront pas de proposer des offres toutes plus alléchantes les unes que les autres pour accompagner ces titres, ce qui en fait l’une des meilleures façons de profiter du football en dehors du terrain.

Jupiler ProLeague : Retour sur une saison 2021-2022 riche en émotions

2021-2022 fût une saison pleine de rebondissements qui s’est achevée le dimanche 22 mai 2022, date marquant bien évidement la dernière journée des playoffs. Au terme d’une course infernale disputée entre 18 clubs, Saint-Gilloise finit en tête de classement de la saison régulière avec 77 points devant le club Bruges, Anderlecht, Antwerp et La Gantoise qui obtiennent respectivement 72 points, 64 points, 63 points et 62 points. Cependant, suite aux playoffs, le Club Bruges, champion de Belgique pour la 3ème fois d’affilée réussit à décrocher une place pour la Champions League comme la saison dernière. Promue en ProLeague cette année, l’Union Saint-Gilloise a fini par se retrouver à la 2e place du classement général, ce qui vaut un ticket pour le 3e tour de qualification de la Champions League. Avec sa troisième place au terme des playoffs, Anderlecht va disputer le 3e tour de qualification de la Conference League alors que les Anversois d’Antwerp joueront le 2e tour. En bas de tableau, l’on retrouve Seraing et Wilrijk qui sont relégués en 1 B ProLeague, la deuxième division.

Pour ce qui est des performances individuelles, si le gardien Simon Mignolet a connu quelques passages à vide au cours de la saison régulière, lors des playoffs, il a su apporter toute son expérience dans les buts brugeois. En défense, ses coéquipiers Clinton Mata et Brandon Mechele, Michael Ngadeu de la Gantoise et le mauve d’Anderlecht Sergio Gomez ont mis en avant des qualités assez remarquables. Sans grande surprise, au milieu de terrain les unionistes Teddy Teuma et Casper Nielsen et le Brugeois Hans Vanakan se sont démarqués de la grande masse par des performances de haut niveau tout au long de la saison. En attaque, Deniz Undav de l’Union Saint-Gilloise, Tarik Tissoudali de La Gantoise et Charles De Ketelaere du Club de Bruges ont de très bons avec respectivement 26, 21 et 14 buts marqués. Ses performances ont par ailleurs permis à Deniz de gagner le titre du Player of the Year lors des Pro League Awards. Pour couronner le tout, le meilleur chef d’orchestre élu Coach of the Year lors de cet évènement est sans grande surprise Felice Mazzu. Cet entraîneur a réussi a fait monter la Royale Union Saint-Gilloise de la deuxième division à la deuxième place de la Jupiler ProLeague.

Les révélations à suivre de prêt

En Jupiler ProLeague, certains jeunes joueurs ont su profiter de la saison pour s’illustrer et montrer l’étendue de leurs talents. Parmi tant d’autres, il y a Charles De Ketelaere du Club Bruges, qui a connu son éclosion depuis la saison dernière, Sergio Gómez de RCS Anderlecht et Rabbi Matondo du Cercle Bruges, deux nouveaux visages de la Jupiler ProLeague. Cette saison, les yeux de nombreux acteurs footballistiques resteront certainement braqués sur ces jeunes, car avec eux, l’avenir de cette ligue s’annonce prometteur.

Charles De Ketelaere

Sur le plan offensif, Charles De Ketelaere a été très déterminant dans les victoires du club brugeois. Avec 14 buts et 8 passes décisives, le milieu offensif belge a été impliqué dans 27,85 % des buts selon Data Stats Perform de la ProLeague, des statistiques qui attirent de grands clubs d’Europe comme le Milan AC et Leicester City. Ses performances lui ont par ailleurs valu le titre de Youngster of the Year, une récompense qui ne fera qu’encourager Charles De Ketelaere, le joueur du club Bruges en route un 4e sacre consécutif.

Sergio Gómez

Formé au FC Barcelone, Sergio Gomez fait ses débuts en Belgique à Neerpede. Actuellement âgé de 21 ans, le jeune espagnol a bouclé une saison 2021-2022 avec des performances assez remarquables. Selon Data de Stats Perform, il est impliqué dans 21,52 % des buts de la RSC Anderlecht. Au total, il aura marqué 6 buts et délivré 11 passes décisives.

Rabbi Matondo

Passé par Cardiff, Manchester City et Schalke O4 au cours de sa formation, Rabbi Matondo, ailier du Cercle Bruges, est un joueur très explosif et fin dribbleur. Au cours de la saison, ce jeune a su montrer ses talents en marquant 9 buts et en effectuant 2 passes décisives. Selon Data de Stats Perform, Rabbi Matondo est impliqué dans 22,45 % des buts du club brugeois.

ProLeague Belge et les places qualificatives pour l’Europe

Contrairement aux 5 grands championnats où les places qualificatives pour les différentes coupes d’Europe sont connues au terme de la saison, en ProLeague, les clubs doivent passer par des playoffs. Au terme de la saison régulière, les 4 premiers vont se disputer le titre de champion de Belgique. Le club qui réussit à se hisser en tête est automatiquement qualifié pour la prochaine Champions League. Le deuxième quant à lui jouera la 3e tour qualificatif de la coupe aux grandes oreilles alors que le 3e jouera le dernier tour de qualification de la Conference League Europa. Les équipes de la 5ème à la 8ème position du classement de la saison régulière se disputent entre elles une place en Europa play-off. Cette dernière constitue pour eux une chance de jouer contre le dernier classé de la Champion play-off pour tenter de jouer le 2e tour de barrage de la Ligue Europa Conférence. Ainsi sont distribuées les places qualificatives pour les coupes d’Europe en Jupiler ProLeague, une formule qui a des traits de liaison avec la NBA.

ProLeague Belge 2022-2023 : Lancement des hostilités

Si actuellement les grandes équipes de l’Europe sont encore en préparation pour la saison à venir, en Belgique les hostilités ont commencé depuis le vendredi 22 juillet. L’intégralité du calendrier est déjà connue et comme vous pouvez bien l’imaginer, la ProLeague marquera une pause après la dix-septième journée. La reprise est prévue pour le weekend du 23 décembre, en raison du lancement de la coupe du monde Qatar 2022. À l’ouverture, parmi les premières rencontres de Proleague 2022-2023 la rencontre entre le Standard de Liège et l’AA Gent est très attendue par de nombreux supporteurs. La fin de ce championnat plein de rebondissements est prévue pour le weekend du 21 avril 2023.

Jupiler ProLeague : Le nouveau format dès 2023

Actuellement à 18 clubs, la ProLeague repassera de nouveau à 16 équipes d’ici 2023. L’Assemblée générale de la D1A, l’instance du football professionnel belge, a effectivement approuvé le vendredi 17 juin 2022 ce nouveau format de compétition. Les deux playoffs habituellement disputés après la saison régulière seront maintenus, cependant les équipes qui auront la chance à une place qualificative des coupes seront réduites à six. Les quatre premières batailleront au cours des Champions playoffs alors que l’Europe Playoffs sera disputée seulement entre le 5ème et le 6ème du classement de la saison régulière. En bas de tableau, en lieu et place de deux relégations, il pourrait désormais y avoir jusqu’à trois relégations.

BeNeLeague, un projet qui pourrait bientôt voir le jour ?

La BeNeLeague est une initiative à polémique dont les autorités du football professionnel belges et néerlandais ont fait mention pour la première fois il y a deux ans de cela. Il s’agit d’un projet de championnat unifié entre les deux pays du Benelux. Il rassemble donc les grands clubs de la Belgique et des Pays-Bas dans une seule ligue et son objectif est de réduire l’écart avec les 5 grands championnats d’Europe, le big 5 comme on les surnomme. En plus de cela, sur le plan financier, il y aura de nouvelles sources de revenus et les droits TV vont rehausser de niveau. Nous pourrions voir des clubs comme le Standard de Liège, Bruges ou la Gantoise affronter l’Ajax Amsterdam, le PSV Eindhoven ou Feyenoord. Si ce projet semble très flatteur pour certains acteurs du football belge et néerlandais comme Robin Van Persie, d’autres trouvent qu’il risque de dénaturer les deux championnats. Jusqu’à ce jour, la BeNeLeague reste un projet à débat qui risque de ne pas voir le jour de sitôt.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App